•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet d’usine de traitement du lithium en développement à Thunder Bay

Un bâtiment de briques avec des vitres.

La ville de Thunder Bay pourrait accueillir une première usine de traitement du lithium dans la province.

Photo :  CBC / Matt Prokopchuk

Radio-Canada

Les sociétés minières Avalon Advanced Materials et Rock Tech Lithium ont signé une entente pour le développement d’une usine qui permettrait de transformer le lithium extrait de leur gisement respectif pour la fabrication de piles lithium-ion.

Le PDG d’Avalon Advanced Materials, Don Bubar, estime que les conditions sont réunies pour le développement d’une telle installation et que Rock Tech Lithium est un partenaire idéal.

Nous avons tous deux des projets [d’exploitation minière] qui avancent, nous voyons des occasions d’affaires sur les marchés nord-américain et européen et nous avons tous les deux une bonne compréhension de l’évolution du marché.

Une citation de :Don Bubar, PDG, Avalon Advanced Materials

Avalon Advanced Materials possède un gisement de lithium à environ 70 km au nord de Kenora, nommé Separation Rapids.

M. Bubar mentionne que l’exploitation pourrait s’amorcer l’an prochain et qu’il est possible que le lithium soit utilisé initialement pour le marché du verre et de la céramique.

Pour sa part Roch Tech Lithium détient un gisement près du lac Georgia, situé à environ 150 kilomètres au nord-est de Thunder Bay, qu’elle compte exploiter à compter du début de l’année 2023.

Nous sommes ravis de nous lancer dans cette entreprise, car il est tout à fait clair pour nous que l'Ontario et Thunder Bay en particulier ont une excellente occasion de jouer un rôle essentiel dans la chaîne d'approvisionnement des véhicules électriques, affirme dans un courriel le directeur financier de Rock Tech Lithium, Brad Barnett.

La commission de développement économique de Thunder Bay se réjouit de la nouvelle de l'entente.

Nous sommes enthousiastes, car ce serait la première usine de ce genre en Ontario.

Une citation de :John Mason, Commission de développement économique de Thunder Bay.

M. Mason souligne que des discussions ont eu lieu avec les entreprises pour un emplacement potentiel pour la construction de l’usine.

La commission va aussi fournir des informations au niveau de la main-d'oeuvre et des services disponibles.

L'usine de traitement pourrait créer environ 100 emplois, mais il y a un potentiel de croissance. 

M. Mason estime qu'elle pourrait mener à l'établissement d'une usine pour la fabrication de batteries au lithium à Thunder Bay.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !