•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta passe le cap des 10 000 cas actifs de COVID-19

Deena Hinshaw parle devant les drapeaux canadiens et albertains de la salle des médias de l'Assemblée législative.

La Dr Deena Hinshaw demande aux Albertains de prendre la distanciation sociale au sérieux et de respecter les consignes de santé publique.

Photo : CBC / Art Raham

Avec 860 nouveaux cas de COVID-19, l'Alberta bat un nouveau record avec un total de 10 031 cas actifs de la maladie dans la province. Elle fait également état de 20 décès supplémentaires, depuis 24 heures, soit le plus haut nombre signalé quotidiennement depuis le début de la pandémie.

Quatorze des nouveaux décès sont liés à des éclosions dans des centres de soins de longue durée dans les zones d’Edmonton et de Calgary, selon la province.

À ce jour, 264 personnes sont hospitalisées, dont 57 aux soins intensifs.

Ce n'est pas une saison grippale, a déclaré la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw, lundi. Il s'agit d'une pandémie mondiale qui nous oblige à nous unir afin de protéger nos communautés, nos familles et nos amis.

Les choix que les Albertains font maintenant détermineront notre avenir dans quelques semaines.

Une citation de :Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta

Deuxième vague enclenchée en Alberta

La province est clairement dans une deuxième vague de la pandémie, confirme la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw.

Il y a quelques mois, lorsque nous examinions les chiffres, la possibilité était toujours là que nous puissions changer les choses et avoir une sorte de progression lente ou de petites ondulations [sur la courbe]. Et ce n’est clairement pas ce qui s’est passé, dit-elle.

C’est une deuxième vague à ce stade-ci.

Une citation de :Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta

Mais encore une fois, c’est à nous que revient la responsabilité de décider à quelle vitesse nous pouvons aplatir à nouveau [la courbe], ajoute-t-elle.

Changement dans les centres de soins intensifs

En raison du nombre élevé de cas actifs de la COVID-19, Services de santé Alberta (AHS) a fait savoir que les visites ont été restreintes dans tous les centres de soins intensifs de la province.

Seules les personnes désignées de la famille ou de soutien sont autorisées à visiter les patients hospitalisés pour le moment, lit-on dans une mise à jour de AHS publiée sur Twitter.

Seuls les patients en fin de vie ou qui reçoivent des soins critiques pour une maladie potentiellement mortelle pourront recevoir de la visite, précise l’autorité sanitaire.

Manifestation à Calgary condamnée

La Dre Deena Hinshaw condamne la tenue d’une manifestation qui s’est déroulée dimanche au centre-ville de Calgary et où environ 200 personnes se sont rassemblées pour exprimer leur opposition aux nouvelles mesures annoncées, la semaine dernière, par le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney.

Il est décevant de voir qu’il y a des personnes qui croient que la santé de nos communautés est prise à la légère et que ces mesures ne sont pas nécessaires, dit-elle, ajoutant qu’elle a adressé une lettre aux chefs des Services de police de la province pour demander leur aide afin de faire respecter les règles imposées.

La Dre Hinshaw demande aux Albertains de continuer à suivre les mesures de santé publique et de partager la liste des personnes avec qui ils ont été en contact, si jamais ils reçoivent un diagnostic positif à la COVID-19.

Interrogée sur le reconfinement demandé par plusieurs professionnels de la santé, elle répond que tout dépendra de l’efficacité des restrictions en vigueur, sans toutefois fermer la porte à la possibilité d’en imposer des nouvelles, si la vapeur n’est pas vite renversée en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !