•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enchaînées devant le Conseil du Trésor

Des travailleuses de la santé se sont enchaînées devant des portes autour de l'édifice du Conseil du Trésor.

Des travailleuses de la santé se sont enchaînées devant des portes autour de l'édifice du Conseil du Trésor.

Photo : Radio-Canada / Alexane Drolet

Alexane Drolet

Des membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) ont manifesté lundi devant les bureaux du Conseil du Trésor, sur Grande Allée. Des travailleuses de la santé se sont enchaînées devant des portes autour de l'édifice pour en bloquer l'accès.

Le geste était symbolique et visait à montrer à quel point leurs conditions de travail font d'elles des prisonnières.

La Fédération souhaite régler rapidement la négociation de la convention collective avec le gouvernement. Elle affirme que les professionnelles de la santé sont déterminées à voir leur quotidien changer.

Elles se sentent enchaînées... et ça a assez duré. On a des solutions sur la table et on demande au gouvernement de changer les choses, a lancé la présidente de la FIQ, Nancy Bédard.

Au cœur des demandes des professionnelles en soins se trouvent la surcharge de travail, les ratios professionnels en soins/patients et rendre plus attrayants les postes à temps complet.

La présidente de la FIQ demande une fin des négociations dans les prochains jours, voire dans les prochaines heures.

Les professionnelles de la santé doivent avoir accès à des horaires stables, des congés, avoir des vacances [...] il faut être capable d'avoir une vie, dit la présidente de la FIQ.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !