•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un lot de vaccins contre la grippe retiré en Nouvelle-Écosse

Un travailleur de la santé de Québec reçoit le vaccin contre la grippe.

Le lot en question du produit Flulaval Tetra porte le numéro KX9F7.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Après le Nouveau-Brunswick, c'est au tour de la Nouvelle-Écosse de cesser d’utiliser un lot de vaccin antigrippal. La décision a été prise à la suite de « manifestations cliniques inhabituelles », chez trois patients.

Le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, Dr Robert Strang, a indiqué avoir été informé dimanche que trois personnes du Nouveau-Brunswick ont eu des effets indésirables, une semaine après avoir reçu leur vaccin antigrippal Flulaval Tetra, issu du lot numéro KX9F7.

La Nouvelle-Écosse dit avoir reçu 120 000 doses du même lot en septembre, et elles ont été distribuées aux fournisseurs de soins.

Par mesures préventives, les autorités sanitaires provinciales demandent maintenant aux fournisseurs de ne plus utiliser de doses de ce lot spécifique, jusqu’à nouvel ordre.

Dr Robert Strang a affirmé lundi que le vaccin contre la grippe demeurait un moyen sûr et efficace, et que ces événements isolés démontrent seulement la force actuelle du programme de sécurité vaccinale au Canada.

Une approche prudente est toujours adoptée lorsque des problèmes spécifiques sont identifiés, a-t-il ajouté.

Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada mène une enquête.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !