•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lévis s’attaque au sifflet du train à Charny

Une locomotive du CN sur un chemin de fer.

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada accuse une baisse de 15% de ses tonnes-milles commerciales.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

La Ville de Lévis enclenche la procédure auprès du Canadien National (CN) pour abolir le sifflet du train aux passages à niveau du chemin de Charny, de la rue de la Traverse et de l’avenue des Églises.

Depuis la nouvelle réglementation fédérale de 2015, les mécaniciens de locomotive doivent activer le sifflet de train à 400 mètres d’un passage à niveau, et doivent actionner ce sifflet jusqu’à ce qu’ils occupent complètement le passage à niveau, défend la Ville.

Comme il y a trois traverses ferroviaires rapprochées dans le secteur de Charny, le sifflet doit être activé sur une distance minimale de 1,2 kilomètre, ce qui est à la source des demandes visant à faire cesser le sifflet de train.

Les passages à niveau de l'avenue des Églises, du chemin de Charny et de la rue de la Traverse localisés sur une carte satellite.

Les trois passages à niveau de Charny.

Photo : Radio-Canada / Google Earth

La Ville souhaite donc l'abolir sur cette distance.

C'est pourquoi le 3 décembre, les citoyennes et citoyens seront invités à une soirée d’information pour prendre connaissance des détails de la procédure et des impacts potentiels dans les secteurs concernés, indique le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Objectif 2022

Cette rencontre devrait mener à une étude de besoins des citoyens et à l’élaboration, par une firme d’ingénierie, de la mise en place de mesures pour compenser l’abolition des sifflets de train tout en assurant la sécurité des lieux.

On veut s’assurer que les préoccupations qu’on va intégrer dans notre demande vont tenir compte des préoccupations des citoyens, ajoute le maire.

Une résolution décrétant officiellement l’abolition du sifflet de train à Charny devra aussi être entérinée par le conseil municipal.

La Ville s’attend à pouvoir effectuer les travaux pour compenser le sifflet de train dès 2022, en collaboration avec le CN.

Depuis 2015, la Ville indique avoir sécurisé la plupart des 28 passages à niveau sur son territoire, comme le demande la réglementation fédérale de 2015.

Ces mises à niveau seront terminées en 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !