•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des survivants d'une avalanche offrent des vidéos pour encourager la sécurité

Vue sur un homme qui monte une montagne avec ses skis et bâtons. Il porte un sac-à-dos. Autour de lui on ne voit que de la neige et quelques sommets de montagnes. Le ciel est clair, il n'y a aucun nuage.

Une préparation adéquate autant des skieurs que des guides avant de se lancer sur les montagnes de l'arrière-pays permettraient d’éviter des tragédies et des poursuites, pense Dave Crompton.

Photo : Parcs Canada

Radio-Canada

Après qu’une avalanche a emporté l’un de ses amis, un groupe de survivants presse les skieurs à prendre des précautions afin d’assurer leur sécurité personnelle dans les montagnes de l’arrière-pays.

Dave Crompton pleure toujours la mort de Doug Churchill, avec qui il était ami depuis 20 ans. L’homme de 64 ans est mort en 2016, dans une avalanche, près de Golden, en Colombie-Britannique. Il se trouvait alors dans un voyage de ski guidé avec Dave Crompton, leurs femmes et des amis.

De gauche à droite : Jenny Campton, Dave Crampton, Sheila Churchill et Doug Churchill,

Jenny et Dave Crampton ainsi que Sheila et Doug Churchill ont été surpris par une avalanche lors d'une expédition de ski en 2016. Doug Chruchill y a perdu la vie.

Photo : Soumise par Dave Crampton

Au départ, Dave Crompton, la femme de Doug Churchill, Sheila, et leurs amis ont voulu imputer la mort de l’homme aux guides de l’arrière-pays. Ils ont plutôt décidé de transformer leur deuil en actions.

Le groupe a lancé une série de vidéos, avec le soutien de l’Association canadienne des guides de montagne, pour encourager les skieurs à prendre les mesures nécessaires afin d’assurer leur sécurité.

J’étais aveuglée par l’idée que notre guide allait assurer notre sécurité et nous maintenir hors de danger, explique Sheila Churchill dans l’une des vidéos.

Doug Churchill.

Doug Churchill avait 64 ans lorsqu'il est mort dans une avalanche près de Golden en février 2016.

Photo : Soumise par Dave Crompton

En février 2016, durant leur expédition, le groupe provoque une avalanche. Sheila Churchill et Jenny Crompton, la femme de Dave, figurent parmi les blessés. Doug Churchill, lui, meurt au bout de trois jours.

Sheila Churchill a tout d’abord déposé une poursuite, en février 2018, contre les guides et l’Association canadienne des guides de montagne. Elle y affirmait que ses blessures et la mort de son mari avaient été causées par l’absence d’information sur les risques d’avalanche et que le déclenchement de l’avalanche était dû au mauvais choix de route fait par le guide.

Elle a finalement décidé de retirer la poursuite en février 2020.

Nous avons dépensé des centaines de milliers de dollars, et cet argent aurait pu servir à rendre l’arrière-pays plus sécuritaire.

Une citation de :Dave Crompton

Accompagnés du directeur de l’Association canadienne des guides de montagne, Peter Tucker, les survivants publient maintenant les leçons qu’ils ont tirées de cette avalanche sur le site web Backcountry Safe.

Selon Dave Crompton, une préparation adéquate, autant des skieurs que des guides, avant de se lancer en montagne permettrait d’éviter des poursuites onéreuses, advenant une autre tragédie.

De son côté, Avalanche Canada se prépare à une saison particulièrement occupée. En effet, la fermeture des frontières et les restrictions liées à la COVID-19 encouragent beaucoup de personnes vivant au Canada à explorer leur pays et à pratiquer des activités de plein air.

Avec des informations de Winston Szeto, Daybreak South et Rafferty Baker

À découvrir :

Les récits numériques de Chère Montagne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !