•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un coureur de l'île de Vancouver vise à battre un record vieux de 129 ans

Portrait de Jerry Hughes.

Jerry Hughes est un coureur de longues distances de l'île de Vancouver.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un coureur de l'île de Vancouver a entamé une odyssée de six jours de course à pied dimanche dans le but de battre un record canadien qui tient depuis 129 ans.

Jerry Hughes, 40 ans, veut établir une nouvelle marque pour la course de six jours qui l'obligera à parcourir plus de 870 kilomètres - la marque établie par David Bennett en 1891.

Je veux vraiment montrer ce qui est possible lorsque vous vous y mettez.

Jerry Hughes, coureur

M. Hughes tente aussi de recueillir 144 000 $ pour la Fondation Help Fill a Dream, un organisme de bienfaisance pour enfants atteints de maladies graves. Le montant représente 1000 $ pour chaque heure de course.

Des centaines de tours de piste

Malgré la grande distance qu'il doit parcourir, il n'ira pas très loin. M. Hughes espère faire le tour d'une piste de course de 400 mètres à Duncan près de 2200 fois pour dépasser le record précédent.

Il a déclaré que la piste plate est l'endroit le plus facile pour marquer sa distance et éviter de monter ou descendre des collines, ce qui rendrait plus difficiles les 870 kilomètres.

Pourtant, il admet que la monotonie de la piste sera un défi : La clé est mentale, juste pour continuer à avancer d'un pied, après les deux premiers jours, vous ne courez plus vraiment, c'est plus que vous traînez et que vous essayez de continuer.

Pour une bonne cause

M. Hughes court sérieusement depuis environ six ans et a eu du succès sur de longues distances. Il a parcouru 161 kilomètres en moins de 20 heures, mais il s’agit de sa première course de six jours.

Le coureur a bénéficié de la Fondation Help Fill a Dream dans les années 1990, lorsqu'il a été diagnostiqué du syndrome de Gardner, une maladie génétique rare qui peut conduire au cancer du côlon au fil du temps.

Son père est décédé à 33 ans des complications liées au syndrome. M. Hughes a subi deux opérations pour l'aider à y faire face et a déclaré que ses trois enfants sont à risque de développer la maladie.

Ailleurs sur le web :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !