•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 1211 nouveaux cas et 15 décès de plus au Québec

Un homme penche la tête en arrière pour un test de dépistage de la COVID-19.

Le Québec est toujours la province la plus touchée en nombre absolu.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les 1211 nouveaux cas de COVID-19 rapportés dimanche portent à 123 854 le nombre total de personnes infectées au Québec depuis le début de la pandémie.

Les autorités de la santé publique font également état de 15 décès, pour un total de 6626.

De ces 15 décès, deux sont survenus dans les dernières 24 heures, 11 entre le 8 et le 13 novembre, un avant le 8 novembre et un autre encore à une date inconnue.

Quant au nombre d'hospitalisations, il a augmenté de quatre par rapport à samedi, avec un cumul de 587, précisent les autorités. Le nombre de patients se trouvant aux soins intensifs a augmenté de sept. Il s’élève à présent à 89.

Par ailleurs, le nombre de prélèvements réalisés au Québec le 13 novembre s'élève à 28 661, pour un total de 3 485 507.

Il faut continuer à respecter les mesures sanitaires

Christian Dubé.

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Photo : Radio-Canada / Jean Claude Taliana

En conférence de presse pour annoncer des investissements consacrés aux soins à domicile, le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé, sans s’en réjouir, a dit prendre comme une bonne nouvelle le bilan de ce dimanche.

Le ministre a également fait remarquer que la baisse importante depuis hier [samedi], on la retrouve dans nos régions à risque.

Le ministre a rappelé la nécessité de respecter les mesures sanitaires, parce qu’elles fonctionnent. Il en veut pour exemple la baisse du nombre de cas enregistrés depuis samedi.

Sur la question des tests de dépistage rapides offerts par le gouvernement fédéral, c’est une très bonne nouvelle, mais avant tout, il faut s’assurer qu’on les emploie au bon endroit, a affirmé le ministre Dubé.

Il a dit vouloir prendre un peu plus de temps. On veut s’assurer qu’on a le bon taux de réaction, a ajouté M. Dubé.

À propos de la vaccination contre la grippe dans un contexte de pandémie de coronavirus, Christian Dubé a indiqué qu’on ne signale pas encore d’éclosion et a estimé qu’il s’agit d’un bon test, en ce moment, pour préparer le vaccin de la COVID-19.

COVID-19             : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !