•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des ateliers pour soutenir les parents issus de l’immigration à Baie-Comeau

Des personnes réunies pour discuter.

Cette nouvelle activité vise notamment à retenir en région les nouveaux arrivants.

Photo : Eve Lecavalier

De nouveaux ateliers dédiés aux parents immigrants ont débuté samedi à la Maison des familles de Baie-Comeau.

Cette série de neuf activités d’intégration vise à aider les parents immigrants à s’adapter au système québécois.

La discussion au cœur de l’activité

Les participants à cette activité proviennent de divers horizons, explique l’agente de développement en immigration pour l’organisme Émersion services-conseil en emploi, Eve Lecavalier.

On a vraiment des gens qui ont vécu des situations différentes. [Il y a] des gens qui sont ici depuis qu’ils sont tout petits [...] Il y en a d’autres qui sont arrivés ici en tant qu’adultes. Il y en a qui ont vécu la guerre. Il y en a qui sont arrivés ici comme travailleurs qualifiés alors c’était vraiment intéressant ce matin de discuter avec eux des différentes réalités et du choc qu’ils ont vécus en arrivant au Québec et aussi le choc supplémentaire en arrivant sur la Côte-Nord, raconte Mme Lecavalier.

Maison des familles de Baie-Comeau.

Ces activités de discussion ont lieu à la Maison des familles de Baie-Comeau (archives).

Photo : Courtoisie - Maison des familles de Baie-Comeau

Cette série d’activités se place sous le signe de la discussion, indique sa collègue, la conseillère en emploi de l’organisme Émersion services-conseil en emploi, Nadine Arsenault-Cyr.

Nous sommes plutôt là en tant que facilitatrices. On est là pour les aider à se confier et à s’ouvrir, parce que le vécu de chacun peut outiller les autres, précise Mme Arsenault-Cyr.

Des services équivalents à ceux des grands centres

Les deux intervenantes observent une augmentation de nouveaux arrivants issus de l'immigration dans les dernières années sur la Côte-Nord.

Cette nouvelle activité vise notamment à retenir en région les nouveaux arrivants et leur fournir des services égaux à ceux offerts dans les grandes villes de la province.

On s’est donc rendu compte qu’il y avait peut-être des besoins chez les différents parents qui sont venus s’établir chez nous. Alors on s’est dit :on veut offrir les mêmes services qu’à Montréal avec la meilleure qualité, car on veut que les gens restent, affirme Eve Lecavalier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !