•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

47 nouveaux terrains en bordure de la rivière Péribonka

Des arbres sur le bord de la rivière Péribonka.

Des terrains ont été mis à la disposition de villégiateurs aux abords de la rivière Péribonka.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Radio-Canada

Le développement de terrains en bordure de la rivière Péribonka est à l’origine d’un essor immobilier à L’Ascension, au Lac-Saint-Jean. En seulement un an, la municipalité a gagné une centaine de citoyens avec la vente de 47 terrains.

Parmi eux, Rémi Ratthé et Marleine Potvin, qui n'ont pas hésité à s’établir aux abords du cours d’eau qu’ils connaissent et affectionnent.

On était sur un domaine où il n'y avait pas d'électricité. Ça fait 11 ans que nous avons des panneaux solaires. Nous avons décidé de venir ici en raison de l'électricité et il y a l'eau potable. C'est un plus pour tous les terrains qu'il y a ici , explique Rémi Ratthé.

Un couple devant une résidence en construction près de la rivière Péribonka.

Rémi Ratthé et Marleine Potvin devant leur propriété en construction.

Photo : Radio-Canada / Laurie Gobeil

Le nouveau développement se trouve à la Baie Moreau. L’investissement de 600 000 $ nécessaire à la création des routes et à la mise en place d’infrastructures d'aqueduc et d'électricité a déjà été rentabilisé, selon le maire de L’Ascension, Louis Ouellet.

Le développement de la rivière, je pense que c'est le futur et la richesse de L'Ascension. On a une infrastructure qui est cette rivière-là et qui est magnifique. On se devait de faire quelque chose. On est à six kilomètres du centre du village, on a une route déneigée, entretenue à l'année par la municipalité , lance Louis Ouellet.

Le maire de L'Ascension, Louis Ouellet, devant un chemin forestier.

Le maire de L'Ascension, Louis Ouellet, a eu l'idée de développer les abords de la rivière Péribonka au début de son mandat en 2005.

Photo : Radio-Canada

Pour attirer de nouveaux propriétaires, la municipalité a bonifié les infrastructures et les services au cours des dernières années.

« On a fait des investissements qui sont majeurs : les parcs pour les jeunes et les moins jeunes, pour les activités physiques. On a adapté l'église en centre multifonctionnel. Ce qu'on a voulu faire c'est avoir des infrastructures qui vont intéresser [la population]. »

— Une citation de  Louis Ouellet, maire de L'Ascension

La première phase de développement à peine complétée, la municipalité en entrevoit une deuxième d’une cinquantaine de terrains.

D'après le reportage de Laurie Gobeil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !