•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SJHL : les Bombers de Flin Flon mettent leur saison en pause à cause de la COVID-19

Mike Reagan derrière le banc des Broncos. Ses joueurs et lui regardent attentivement le match.

Les Bombers de Flin Flon avaient été la première équipe de la SJHL à se qualifier pour le carré d'as des séries la saison dernière (archives).

Photo : Radio-Canada

Les Bombers de Flin Flon de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan (SJHL) ont mis leur saison en pause en attente de nouvelles directives quant à la pandémie de COVID-19.

L'équipe devait accueillir les Klippers de Kindersley à Flin Flon, au Manitoba, ce week-end, mais a été forcée de changer ses plans puisque le gouvernement manitobain vient de mettre le sport en arrêt jusqu’au 11 décembre en raison de la crise sanitaire.

Les Bombers avaient accepté de jouer ce match à Kindersley, en Saskatchewan, mais ont finalement décidé de reporter leur saison jusqu’à ce qu’ils obtiennent de nouvelles directives de la part des autorités saskatchewanaises et manitobaines.

Lorsqu’on s’arrête et qu’on regarde tout ce qui se passe, il est normal que le sport devienne secondaire. Nous envisageons tout de même toutes les possibilités pour poursuivre notre saison, souligne le président de l’équipe, Travis Rideout.

L’Association de hockey de la Saskatchewan a indiqué qu’elle voudrait que les Bombers disputent toutes leurs parties à Creighton, une ville située à deux kilomètres à l’ouest de Flin Flon, mais du côté saskatchewanais de la frontière.

Le Dr. Brent Roussin en gros plan.

Le Dr. Brent Roussin est le médecin hygiéniste en chef du Manitoba (archives).

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Une option qui ne plaît pas au médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin. Les mesures sanitaires ont été mises en place pour une raison. Elles permettent de sauver des vies. J'encourage tous les Manitobains à respecter les règles et à ne pas tenter de les contourner, a-t-il déclaré.

Travis Rideout ne prévoit pas de relocaliser temporairement l’équipe en Saskatchewan pour le moment.

Augmentation des cas au Manitoba et en Saskatchewan

Au cours des deux derniers mois, le nombre de nouveaux cas et les décès liés à la COVID-19 ont augmenté drastiquement au Manitoba. En date du 13 novembre, la province recensait 6307 cas actifs sur son territoire, en plus de 231 hospitalisations.

Depuis le début de la pandémie, 137 Manitobains sont morts de la maladie.

La province a imposé de nouvelles restrictions entrées en vigueur jeudi. Les Manitobains ne peuvent se réunir qu’avec des personnes de leur propre foyer. De nombreuses entreprises sont fermées ou ne peuvent fonctionner qu’à capacité limitée. Les centres d'entraînement et les installations sportives sont également fermés.

La Ligue de hockey junior du Manitoba a d’ailleurs forcé ses équipes à cesser leurs activités jusqu’au mois de janvier.

Même si les Bombers ne relèvent pas de la juridiction de Hockey Manitoba, puisque l'équipe joue en Saskatchewan, le directeur de l’organisme, Peter Woods, rappelle que tous les Manitobains sont soumis aux règles de santé publique.

Du côté de la Saskatchewan, le nombre de cas de COVID-19 continue également d’augmenter massivement depuis quelques semaines. Vendredi, les autorités sanitaires rapportaient 81 nouvelles infections, portant le nombre de cas actifs à 1427.

Le mois dernier, la SJHL a annoncé qu’elle tiendrait une saison pour sa ligue de 12 équipes. Elle s’est amorcée le 2 novembre dernier.

Avec les informations de Nicholas Frew et Charles Lalande

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !