•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nintendo ressuscite la Game & Watch, sa première console lancée en 1980

Une console ressemblant à une console Game Boy affiche l'écran d'accueil du jeu Super Mario Bros.

Le nouveau gadget de Nintendo est un mélange entre une montre et une miniconsole portable inspirée de la série de jeux électroniques Game & Watch, lancée par l'entreprise dans les années 1980.

Photo : Site web de Nintendo

Radio-Canada

Alors que Microsoft et Sony viennent de lancer leurs consoles nouvelle génération, la Xbox Series X et la PS5, Nintendo nage à contre-courant et lance un gadget rétro inspiré de la Game & Watch, la toute première console lancée par l’entreprise en 1980.

Dévoilé le 13 novembre, dans la foulée du 35e anniversaire de la série de jeux Super Mario Bros., l'appareil du nom de Game & Watch : Super Mario Bros. est une miniconsole portable qui comprend trois jeux classiques : Ball (version Mario), Super Mario Bros. et Super Mario Bros.: The Lost Levels, qui est probablement le jeu de la série Mario le plus difficile à battre.

Au fil des heures, une horloge numérique incluse dans la console affiche 35 animations différentes, dont certaines mettent en scène des personnages de l'univers de Mario.

Les appareils Game & Watch, qui ont vu le jour dans les années 1980, étaient des jeux électroniques de poche, précurseurs des consoles portables comme la Game Boy, sortie en 1989. Dix versions de l’appareil ont été lancées entre 1980 et 1986, réunissant un total de 59 jeux comme Ball, Zelda et la série Donkey Kong.

À l’heure où ses concurrents se lancent dans une guerre de consoles ultramodernes, Nintendo prend son propre chemin et s’appuie sur la force de sa marque avec cette offre qui saura certainement faire vibrer la fibre nostalgique des adeptes de l’entreprise.

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !