•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'enquête épidémiologique suit son cours à Uashat

Des modules de parc dans la cour de l'école primaire.

Les élèves de l'école ont été renvoyés à la maison pour la journée de vendredi.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Alors qu'un cas de COVID-19 a été signalé à l'école primaire Johnny-Pilot de Uashat, l'enquête épidémiologique se poursuit.

Le médecin-conseil en santé publique au Centre de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, Richard Fachehoun, soutient que toutes les personnes qui ont été en contact étroit avec la personne infectée ont déjà été identifiées et isolées.

L'enquête épidémiologique est en cours, elle est réalisée par la santé publique et le service de santé de la communauté. On a des plages horaires supplémentaires pour faire des dépistages également demain et après-demain. Donc c'est une situation que nous surveillons de très près, explique M. Fachehoun.

De son côté, le porte-parole du conseil de bande, Jean-Claude Therrien-Pinette, affirme que les services de santé de Uashat mak Mani-utenam tentent toujours de déterminer l'ampleur de la situation dans la communauté.

Selon un communiqué émis jeudi, tous les élèves et le personnel de l'école Johnny-Pilot doivent demeurer à la maison aujourd'hui.

Les élèves et l'enseignant de la classe où a été signalé le cas de COVID-19 devront rester chez eux jusqu'au 20 novembre prochain, et l'enseignement se poursuivra à distance.

La direction du secteur éducatif d'ITUM n'a pas encore répondu à nos demandes d'entrevue.

Deux nouveaux cas ont été rapportés sur la Côte-Nord, portant à six le nombre total de cas actifs dans la région.

Avec les informations de Marc-Antoine Mageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !