•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1301 nouveaux cas de COVID-19 et 29 décès de plus au Québec

Un homme prépare une trousse pour tester une personne.

Quelque 28 586 prélèvements ont été réalisés dans la province le 11 novembre.

Photo : Gilles Munger

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La situation demeure relativement stable au Québec, où le nombre quotidien de nouveaux cas oscille autour de 1300 depuis quelques jours. Ottawa prolonge par ailleurs la mission de la Croix-Rouge dans les CHSLD jusqu'en janvier prochain.

Les 1301 nouveaux cas rapportés vendredi portent à 121 195 le bilan des personnes infectées au Québec depuis le début de la pandémie.

Parmi les 30 décès recensés par la santé publique, 9 sont survenus au cours des 24 dernières heures, 16 sont survenus entre le 6 et le 11 novembre, 1 est survenu avant le 6 novembre et 4 sont survenus à une date inconnue.

La santé publique précise par ailleurs qu'un décès a été retiré du bilan global après que l'enquête eut démontré qu'il n'était pas lié à la COVID-19.

Ces nouvelles pertes de vie portent à 6585 le nombre total de personnes emportées par la pandémie au Québec depuis février dernier.

Le nombre d'hospitalisations, qui avait augmenté de façon notable cette semaine, est quant à lui demeuré stable par rapport à la veille avec un total de 583 personnes hospitalisées, dont 85 sont traitées aux soins intensifs (une de moins que la veille).

Par ailleurs, le nombre de prélèvements réalisés dans la province le 11 novembre s'élève à 28 586, pour un total de 3 426 087.

Les régions qui génèrent actuellement le plus de cas actifs, toutes proportions gardées, sont le Saguenay–Lac-Saint-Jean, avec 418 cas par 100 000 habitants, Lanaudière, avec 284 cas par 100 000 habitants, et la Gaspésie, qui affiche actuellement un ratio de 215 cas par 100 000 habitants.

À titre de comparaison, Montréal est actuellement à 139 cas par 100 000 habitants, et la capitale nationale, à 120.

La Croix-Rouge dans les CHSLD jusqu'en janvier

En conférence de presse vendredi, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé que le personnel de la Croix-Rouge sera maintenu au moins jusqu'au 15 janvier prochain, étant donné la situation actuelle dans la province.

Rappelons que des centaines de travailleurs de la Croix-Rouge sont déployés dans les CHSLD du Québec depuis juillet dernier pour prêter main-forte au personnel des établissements où des milliers de décès se sont produits lors de la première vague.

Augmentation des cas à risque, selon l’INESSS

Par ailleurs, les nouveaux cas de COVID-19 risquant l’hospitalisation sont en hausse, notamment chez les personnes âgées. C’est ce qui ressort de la plus récente mise à jour de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS).

Avec une augmentation de 65 % des cas chez les personnes de 80 ans et plus et de 40 % chez celles ayant un profil de forte comorbidité au cours de la semaine du 2 au 8 novembre, l’INESSS estime que 453 d’entre elles présentent un risque élevé d'hospitalisation.

Il s'agit d'une augmentation de 40 % par rapport à la moyenne des quatre dernières semaines, qui était de 325, ce qui pourrait exercer une plus forte pression sur le réseau hospitalier.

L’INESSS précise toutefois que l'ampleur de cette augmentation varie selon les régions. Les projections pour l'ensemble du Québec ne prévoient pas de dépassement des capacités hospitalières consacrées à la COVID-19 au cours des quatre prochaines semaines.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en prend acte et indique qu'en dépit des risques de débordement des hôpitaux qui demeurent encore à écarter pour les prochaines semaines, la situation s'avère un peu plus inquiétante cette fois-ci.

« En raison d'une hausse notable du nombre de cas chez certaines clientèles plus vulnérables, on peut anticiper que la hausse des besoins hospitaliers se poursuivra dans les prochains jours. »

— Une citation de  Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

C'est pourquoi, dit-il, il faut faire preuve d'une extrême vigilance et respecter les consignes mises en place, tout en nous assurant également que toutes les mesures de prévention et de contrôle des infections sont prises au sein de nos établissements.

COVID-19             : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !