•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa investit 1,5 milliard de plus dans la formation de travailleurs

Si la propagation continue au rythme actuel, le Canada pourrait enregistrer 10 000 cas de COVID-19 par jour d'ici le début de décembre, signale l'Agence de la santé publique du Canada.

Justin Trudeau, masqué, près du parlement.

Justin Trudeau à son arrivée sur la colline Parlementaire pour sa conférence de presse

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Ottawa versera 1,5 milliard de dollars de plus aux provinces afin qu'elles puissent offrir des formations aux Canadiens qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, en a fait l'annonce vendredi lors d’une conférence de presse donnée à Ottawa en compagnie de la ministre de l’Emploi et du Développement de la main-d’œuvre, Carla Qualtrough.

Le marché du travail évolue rapidement et il est important pour les travailleurs d’avoir accès à la formation nécessaire pour s’adapter, a-t-il fait valoir.

Certains secteurs de l’économie ont été particulièrement touchés par les conséquences de la pandémie. Notre gouvernement veut aider ces travailleurs à élargir leurs compétences afin qu’ils puissent réintégrer le marché du travail rapidement.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

L'aide vise notamment à aider les travailleurs les plus durement touchés par la pandémie, dont ceux des secteurs manufacturiers, du commerce de détail, du transport et de l'industrie récréotouristique, a précisé la ministre Qualtrough.

Selon un communiqué du bureau du premier ministre, cela pourrait se traduire par de la formation professionnelle, de la formation en milieu de travail ou des services d’aide à l’emploi et d’orientation professionnelle.

La somme de 1,5 milliard vient s'ajouter aux 3,4 milliards déjà versés aux provinces et aux territoires pour l'année 2020-2021 dans le cadre des ententes sur le développement de la main-d'œuvre (EDMO) et du marché du travail (EDMT).

La part de chacune des provinces :

  • Ontario : 614 millions de dollars
  • Québec : 303 millions de dollars
  • Colombie-Britannique : 212 millions de dollars
  • Alberta : 185 millions de dollars
  • Manitoba : 47 millions de dollars
  • Saskatchewan : 42 millions de dollars
  • Nouvelle-Écosse : 37 millions de dollars
  • Nouveau‑Brunswick : 22 millions de dollars
  • Terre-Neuve-et-Labrador : 19 millions de dollars
  • Île-du-Prince-Édouard : 6 millions de dollars
  • Territoires du Nord-Ouest : 3 millions de dollars
  • Nunavut : 3 millions de dollars
  • Yukon : 3 millions de dollars

Le gouvernement affirme que cette annonce s'inscrit dans le cadre de son objectif de créer un million d'emplois, comme annoncé dans le discours du Trône en septembre.

M. Trudeau a aussi profité de la conférence de presse pour annoncer que la mission de la Croix-Rouge dans les CHSLD du Québec sera prolongée jusqu’au 15 janvier prochain.

10 000 cas par jour en décembre?

Aussi présentes pour la conférence de presse, les autorités de l’Agence canadienne de la santé publique ont par ailleurs réitéré leur inquiétude quant à l'augmentation des cas au pays.

Au cours des sept derniers jours, plus de 4300 nouveaux cas quotidiens de COVID-19 ont été rapportés en moyenne au pays, a souligné le sous-administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr Howard Njoo.

Si la propagation continue au rythme actuel, on prévoit qu’il y aura plus de 10 000 cas quotidiennement d’ici le début de décembre.

Le Dr Howard Njoo, sous-administrateur en chef de la santé publique du Canada

Le Québec et l'Ontario demeurent les provinces comptant le plus de personnes hospitalisées en raison de la maladie, mais les provinces de l'Ouest sont celles où le nombre d'hospitalisations augmente le plus rapidement, a-t-il noté.

Cette situation est inquiétante, car elle exerce une pression sur les ressources sanitaires locales, a résumé le Dr Njoo.

Les hôpitaux sont contraints de prendre la difficile décision d’annuler des interventions chirurgicales et des procédures non urgentes dans certaines régions. De plus, les travailleurs de la santé sont épuisés partout au pays, a-t-il ajouté.

Jeudi soir, M. Trudeau a discuté avec ses homologues provinciaux de la hausse importante et alarmante du nombre de cas de COVID-19 qui a été enregistrée récemment à l’échelle du pays, selon un compte rendu de la conversation qui a été rendu public par son bureau.

Le premier ministre a demandé à ses homologues [des provinces] de définir précisément ce dont ils ont besoin pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens et maîtriser la propagation du virus sur leur territoire, peut-on y lire.

Plus tôt cette semaine, M. Trudeau a pressé ses homologues provinciaux et des maires d’en faire plus pour endiguer l’épidémie, mais en prenant bien soin de ne montrer personne du doigt.

Le Manitoba, l'Alberta et la Saskatchewan ont depuis annoncé un resserrement de leurs mesures visant à protéger la santé publique.

Une aide pour les parents en cas de vacances des Fêtes prolongées?

Le premier ministre Trudeau n'a pu dire clairement si des parents québécois seraient admissibles à une prestation fédérale advenant que Québec décide de fermer les écoles pour une période prolongée pendant le temps des Fêtes.

Le premier ministre québécois, François Legault, a confirmé jeudi qu'il étudie cette possibilité.

Québec n'a pas encore pris de décision, mais je peux vous dire que notre approche [...], c’est d’être là pour les gens. Et s’il y a des familles qui sont mal prises à cause de fermetures, à cause de la pandémie, on va être là pour les aider, a-t-il dit.

Pour les détails, on va sûrement avoir plus de discussions.

Une rencontre fédérale-provinciale début décembre

Une rencontre fédérale-provinciale consacrée au financement à long terme des soins de santé par l'intermédiaire du Transfert canadien en matière de santé (TCS) aura lieu au début du mois de décembre.

La nouvelle a été annoncée vendredi par François Legault, qui assure la présidence tournante du Conseil de la fédération.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !