•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville d'Ottawa vient en aide aux entrepreneurs qui gèrent le parc Lansdowne

Une rue pratiquement vide.

Vue du quartier Lansdowne à Ottawa.

Photo : CBC Ottawa - Francis Ferland

Radio-Canada

Le Comité des finances et du développement économique du conseil municipal d’Ottawa a approuvé jeudi soir un plan visant à aider le groupe d'entrepreneurs qui gère le secteur commercial du parc Lansdowne, en raison d’une période financière difficile.

L'entente ajoute 10 ans au partenariat de la Ville qui le lie avec l'Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG) pour la gestion du parc Lansdowne. Les hauts fonctionnaires de la Ville ont indiqué aux conseillers municipaux qu'Ottawa serait encore mieux protégée si OSEG gardait le risque de gérer le stade et le quartier commercial de Lansdowne jusqu'en 2054.

Le plan approuvé aidera à atténuer les répercussions de la COVID-19 et à rétablir l'équilibre et l'alignement clairs des risques et des bénéfices/pertes potentiels qui devraient faire partie d'un partenariat et qui sont maintenant déséquilibrés et ne sont plus viables en raison des circonstances extraordinaires de la pandémie, peut-on lire dans un communiqué publié par la Ville.

OSEG gère le stade et les équipes sportives, en plus de la zone commerciale de Lansdowne. Le groupe a enregistré des pertes de 11 millions de dollars l'année dernière et la pandémie vient exacerber la crise financière.

Les limites de rassemblement en vigueur signifient que les équipes que possède le groupe — le Rouge et Noir d'Ottawa, les 67 d'Ottawa, les BlackJacks d'Ottawa et les Aces d'Ottawa — ne peuvent pas vendre de billets aux partisans. De plus, aucun concert ou autre événement ne peut avoir lieu à la Place TD avant l'année prochaine.

Avec le plan approuvé jeudi par le Comité, le maire assure qu’aucune somme provenant de la poche des contribuables ne sera utilisée à court terme pour aider les entrepreneurs qui gèrent Lansdowne. Un groupe de travail composé de membres d’OSEG, du conseil municipal et du personnel de la ville va réfléchir à des solutions pour améliorer la situation après la pandémie.

Jim Watson n'a toutefois pas exclu de dépenser plus d'argent des contribuables à une date ultérieure pour soutenir OSEG.

Je pense que l'une des choses que nous devons faire est de trouver un moyen d'accueillir plus de personnes vivant hors [Lansdowne], a expliqué M. Watson dans un point de presse. Ça aiderait ensuite certains commerces de détail à avoir plus de clients. C'est une des choses qui sera mise sur la table.

La Ville d’Ottawa a déjà dépensé 210 millions de dollars pour le secteur du parc Lansdowne. Le plan visant à soutenir les entrepreneurs d’OSEG sera soumis aux membres du conseil municipal le 25 novembre prochain.

Avec les informations de Kate Porter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !