•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le musicien Robert Walsh, inspiré et créatif

L’auteur-compositeur-interprète de renom Robert Walsh profite de l’instant d’arrêt qu’impose la pandémie pour entamer de nouveaux projets. De passage au Petit local sur la route de L’atelier culturel, il pose un regard sur sa création et son engagement pour la langue française.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Robert Walsh à l'extérieur devant un arbre à l'automne regarde en direction de la caméra.

Le musicien Robert Walsh de passage devant la caméra de L'atelier culturel.

Photo : Radio-Canada / Adnan Mohamad

Adnan Mohamad

Avec la COVID, je suis plus inspiré que jamais. Ça m’a donné personnellement la chance de me redécouvrir comme artiste, dit Robert Walsh. 

Professeur de musique établi à Edmonton depuis une vingtaine d’années, il a accompagné de grands noms de la musique et des artistes de plusieurs provinces dans la réalisation d’albums.

Au cours des dernières années, il a fait plusieurs projets en arrière-scène, en tant que réalisateur par exemple. 

L’envie de faire des projets personnels récemment lui a donné l’idée de lancer un single par mois, ce qu’il fait depuis juin, en français ou en anglais.

Robert Walsh de dos regardant le centre-ville d'Edmonton

Robert Walsh devant le centre-ville d'Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Adnan Mohamad

L’artiste, originaire du Québec, mais qui a grandi dans un milieu anglophone, dit avoir particulièrement à coeur la francophonie au pays.

Si je peux participer, faire partie des deux langues officielles au Canada, ça me plaît beaucoup.

Robert Walsh, auteur-compositeur-interprète

Devant la caméra de L’atelier culturel lors d’une sortie au centre-ville d’Edmonton, Robert Walsh interprète Les petits moments. Coécrite avec Marie-Josée Ouimet, la chanson a fait partie de l’album L’heure bleue de cette artiste, paru en 2010. 

« C’est une chanson très simple, qui parle des choses très simples. Parfois on pense que ça prend les circonstances des grandes choses, le succès pour être heureux, mais dans le fond, ça n’en prend pas autant. C’est juste des petites choses qui peuvent nous plaire si on les laisse nous rendre heureux.  »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !