•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs cas de COVID-19 au Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais

La devanture de l'établissement scolaire une journée d'automne.

L'École le Rucher à Maniwaki (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Radio-Canada

La COVID-19 s'est infiltrée dans plusieurs établissements du Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSHBO) depuis le début du mois de novembre avec 8 cas confirmés au cours des deux dernières semaines.

Le pavillon Pie-XII de l'école primaire Le Rucher à Maniwaki est le plus touché puisque 3 élèves ont été testés positifs au coronavirus depuis le 3 novembre. Un membre du personnel qui a fréquenté l'établissement, en plus des pavillons Académie Sacré-Coeur, à Maniwaki, et Sainte-Croix, à Messines, a également contracté le virus.

La Direction de la santé publique de l'Outaouais confirme qu'il y a une éclosion dans le milieu et dit suivre la situation de très près en collaboration avec la direction de l'école Le Rucher et le CSHBO.

Dans une lettre envoyée aux parents, la direction du CSHBO a indiqué continuer d'appliquer les mesures pour la sécurité et la santé des élèves et que l'école demeurait ouverte. En contrepartie, la classe de première année du pavillon Pie-XII dans laquelle un élève a reçu un test positif a été fermée temporairement le 26 octobre dernier.

Par la suite, les parents ont été informés par la Direction de la santé publique, 8 novembre dernier, qu’une éclosion était en cours dans la classe de leur enfant. Finalement, le Centre de services scolaire a annoncé l’ouverture de ladite classe, le 16 novembre prochain, a indiqué par courriel Monia Lirette, la porte-parole du CSHBO.

D'autres interventions ont été réalisées comme le retrait préventif d'élèves à risque en fonction du protocole pour le milieu scolaire. L'équipe en santé au travail de la Direction de la santé publique a procédé au dépistage de groupes d'élèves en plus d'offrir son soutien aux personnes qui en auraient besoin.

Par ailleurs, un cas de COVID-19 a aussi été signalé chez un membre du personnel du Centre administratif du CSHBO le 4 novembre dernier.

Des cas dans les écoles de Gatineau

Plusieurs élèves du Centre des services scolaires des Draveurs (CSSD) sont en isolement  depuis le 1er novembre.

  • École polyvalente Nicolas-Gatineau : 3
  • École secondaire du Versant :1
  • École polyvalente de l'Érablière : 1
  • École l'Oiseau-Bleu : 1
  • École du Vallon : 1
  • École de la Colline :1
  • École La Sablonnière : 2

Un membre du personnel est aussi en isolement à l'École polyvalente Nicolas-Gatineau et à l'École des Cépages. un élève est en isolement au Centre d'éducation des adultes des Draveurs/Édifice l'Escale.

Le Centre des services scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) rapporte aussi plusieurs cas confirmés depuis le début du mois.

Il y a trois cas à l'École secondaire de l'Île. On dénombre aussi des cas dans les écoles primaires suivantes, soit quatre à Notre-Dame, deux à l'Amérique-Française, deux à Côte-du-Nord, et un cas à Saint-Jean-Bosco, du Lac-des-Fées.et des Rapides-Deschênes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !