•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nid de frelons géants découvert aux États-Unis contenait près de 200 reines

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un des frelons géants découverts en Colombie-Britannique se trouve dans un bol fermé par un petit grillage.

Un des frelons géants découverts en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Lorsque des scientifiques ont détruit un nid de frelons géants dans les environs de Blaine, dans l’État de Washington, près de la frontière avec la Colombie-Britannique, ils ont découvert près de 500 individus à différents stades de développement, dont environ 200 reines.

Un manque de précision dans une version précédente de ce texte pouvait semer la confusion quant à la nature de l'insecte. Il s'agit bien de ce que le Département de l'Agriculture de l'État de Washington appelle le « frelon géant asiatique ». Nous avons modifié cet article pour en rendre compte, NDLR.

Chacune de ces reines aurait pu partir pour établir sa propre colonie, explique l’entomologiste responsable de l’équipe de lutte contre le frelon, Sven-Erik Spichiger.

On est arrivé juste au bon moment, résume-t-il.

L’élimination de ce nid ne signifie toutefois pas la fin de la menace que représente ce prédateur, précise-t-il.

Les scientifiques notent qu’il peut exister d’autres nids et qu’il est impossible de déterminer si des reines ont quitté cette colonie avant qu’elle soit détruite.

Le frelon géant asiatique est considéré comme une espèce envahissante par les gouvernements canadien et américain. D’une longueur de 5 centimètres, le il est un prédateur de nombreux insectes, dont les abeilles mellifères.

Le premier nid a été trouvé dans un arbre à la fin d’octobre dans le comté de Whatcom de l’État de Washington, près de la frontière avec la Colombie-Britannique. Il était environ de la taille d’un ballon de basketball.

Il a été découvert après que des scientifiques ont attrapé plusieurs frelons, auxquels ils ont attaché des émetteurs radio à l’aide de soie dentaire.

Un membre de l'équipe attache un émetteur radio à un frelon géant asiatique dans les environs de Blaine, Washington, le 22 octobre 2020.

Pour localiser le nid, les scientifiques ont attaché des émetteurs radio à quelques frelons à l'aide de soie dentaire avant de les relâcher.

Photo : Karla Salp

Dans le nid, ils ont trouvé :

  • 190 larves sorties de leurs oeufs;

  • 108 pupes, le stade de développement après la larve, dont plusieurs sont considérées comme des reines potentielles;

  • 112 ouvriers, dont 85 évincés du nid par un aspirateur;

  • et 76 reines développées et prêtes à s’accoupler pour aller créer de nouvelles colonies.

La plupart des insectes étaient toujours en vie lorsque le nid a été ouvert, précise le département de l’Agriculture de l’État de Washington.

Plusieurs frelons géants asiatiques ont été découverts en Colombie-Britannique et dans l’État de Washington depuis qu’un premier a été trouvé aux États-Unis, en juillet 2019.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !