•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christian Michaud, comédien... et maintenant sculpteur

Le comédien et sculpteur Christian Michaud est ravi et étonné du succès de ses oeuvres. Un bel homme, fin quarantaine. Photo en noir et blanc.

Le comédien et sculpteur Christian Michaud est ravi et étonné du succès de ses oeuvres.

Photo : Jean-Sébastien Veilleux

Le comédien de Québec Christian Michaud s'est découvert une passion pour la sculpture sur bois il y a quelques années. Depuis, le passe-temps est devenu une pratique de plus en plus recherchée en galerie.

Je suis sorti du Conservatoire en 2001, se souvient le comédien, qu'on a pu voir au théâtre dans Macbeth, Frankenstein ou plus récemment dans Roméo. Je savais que je ne ferais probablement pas que ça dans ma vie.

Christian Michaud dans Roméo et Juliette au Trident, 2020

Christian Michaud dans Roméo et Juliette au Trident, 2020

Photo : Stéphane Bourgeois

En 2010, il part vivre un an au Yukon. Au retour, il suit un cours d'ébénisterie, qui lui permet d'apprendre à travailler le bois. Confiné dans un petit atelier, il se lance d'abord dans la confection d'ustensiles tout en sculptant pour le plaisir.

Ça fait 20 ans que je suis comédien. Il y a dix ans, je suis parti vivre au Yukon un an et c'est en revenant que j'ai pris un cours d'ébénisterie. J'ai fait des ustensiles de cuisine pendant 7-8 ans. Il y a 2 ans, j'ai commencé à sculpter.

Une citation de :Christian Michaud

Son déménagement à Saint-Jean-Port-Joli, il y a quelques années, va changer la donne. Il occupe désormais un atelier spacieux qui lui permet d'explorer davantage la sculpture.

Sculpture en érable, août 2019

Sculpture en érable, août 2019

Photo : Camille Paradis

N'ayant pas de formation en art visuel, Christian Michaud laisse son instinct le guider.

J'aime jouer avec la lumière, les textures, raconte celui dont les sculptures murales ont rapidement suscité l'intérêt de ses proches.

Les réseaux sociaux

Des gens m'ont dit : ''c'est intéressant ce que tu fais''. Tâte donc le pouls sur les réseaux sociaux. C'est ce qu'il fait, en déposant des photos de ses œuvres sur son compte Instagram et sa page Facebook. Les commentaires positifs ne tardent pas, ce qui l'encourage à poursuivre sa démarche.

C'est vraiment les réseaux sociaux qui m'ont permis de montrer mon travail au début.

Une citation de :Christian Michaud

Le sculpteur travaille le bois, plus particulièrement l'érable, le merisier russe et le noyer noir.

Ses sculptures évoquent par moment le travail du français Pierre Soulages.

Quelques oeuvres du sculpteur Christian Michaud

Quelques oeuvres du sculpteur Christian Michaud

Photo : Camille Paradis

C'est en toute humilité que Christian Michaud aborde cette nouvelle pratique, qu'il apprivoise au fil du temps.

Je ne suis vraiment pas compliqué, affirme l'artiste, mais je pense que j'ai une grande charge émotive à donner. Je pense que ce que je fais comme gravures et sculptures, ça ressemble beaucoup à ça. C'est-à-dire que ce que je fais est très minimaliste. Ça demeure très simple, mais avec une grande charge émotive.

Déjà en galerie

En seulement deux ans, les sculptures et gravures de Christian Michaud ont suscité un tel engouement qu'il expose désormais dans quatre galeries québécoises, dont le centre d'artistes Le Vivoir de Saint-Jean-Port-Joli et la galerie Champagne et Paradis à Kamouraska.

Un succès qui l'étonne et le ravit tout à la fois, et dont il entend bien savourer chaque moment.

Gravure sur tilleul

Gravure sur tilleul

Photo : Camille Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !