•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Thetford Mines crie victoire dans le dossier de la ligne d’interconnexion

Marc-Alexandre Brousseau pointe une carte de Thetford Mines.

Hydro-Québec a choisi de modifier le tracé de la ligne d’interconnexion Appalaches-Maine pour éviter les quartiers résidentiels, au grand bonheur du maire Marc-Alexandre Brousseau.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Hydro-Québec a décidé de modifier le tracé de la ligne d’interconnexion Appalaches-Maine pour éviter les quartiers résidentiels, au bonheur des citoyens et du maire de Thetford Mines.

Il y avait une alternative qui permettait de passer sur des terrains miniers désaffectés qui ne serviront jamais à autre chose… Il y a eu une très forte mobilisation de la population, on a monté un très bon dossier. explique Marc-Alexandre Brousseau, le maire de la ville.

Hydro-Québec affirme que les analyses effectuées au cours des derniers mois ont permis de s’arrêter sur ce nouveau tracé.

Au terme de toutes [nos] analyses et du processus de consultation, on a pris la décision de faire une modification du tracé et de passer du côté sud-est des anciennes mines.

Une citation de :Maxence Huard Lefebvre, porte-parole chez Hydro-Québec

Ce projet vise à construire dès l'été prochain une ligne de transport d’électricité d’environ 100 km. Elle partira près de Thetford Mines pour se rendre à un point de raccordement à la frontière entre le Québec et le Maine.

D’après les informations de Jean-François Dumas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !