•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : il y a encore trop d'éclosions en Outaouais, dit la santé publique

Deux personnes portant le masque marchent dans la rue.

L'Outaouais enregistre une progression modérée des nouveaux cas de COVID-19 avec 11 nouvelles infections, mercredi, alors qu'Ottawa rapporte 27 nouveaux cas de coronavirus.

Photo : Radio-Canada / David Richard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les autorités sanitaires ont rapporté, mercredi, 27 nouveaux cas de COVID-19 à Ottawa, 22 sur le territoire du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) et 11 en Outaouais.

La dernière fois que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a rapporté une progression aussi modérée du nombre de nouveaux cas remonte au 14 octobre dernier.

Par ailleurs, aucun décès lié au coronavirus ne s’ajoute au bilan en Outaouais en ce jour du Souvenir, une première depuis cinq jours. Depuis le début de la crise, 59 personnes ont succombé au virus en Outaouais et 2831 personnes ont été infectées.

Le tableau de l’Outaouais contraste avec le portrait pour l’ensemble du Québec, où on rapporte 1378 nouveaux cas de COVID-19 confirmés au cours des 24 dernières heures et 22 décès supplémentaires.

Malgré les chiffres à la baisse en Outaouais au cours des derniers jours, ce n’est pas le temps de baisser la garde, même si la ville voisine, Ottawa, a levé le pied sur les mesures restrictives depuis samedi dernier, a prévenu la santé publique.

Une femme accorde une entrevue via vidéoconférence.

Dre Brigitte Pinard, directrice de la santé publique au CISSS de l’Outaouais.

Photo : Radio-Canada

Oui, on a réussi globalement à stabiliser la tendance à la hausse de la deuxième vague. Mais ce qu’on n'a pas encore fait, c’est qu’on a pas diminué le nombre de cas. Donc, les chiffres demeurent trop élevés, a indiqué la Dre Brigitte Pinard, directrice de la santé publique au CISSS de l’Outaouais, lors d’un point de presse, mercredi.

« On doit finalement réussir dans notre région à faire descendre le nombre de cas et le nombre d’éclosions pour voir un impact sur le taux d’hospitalisation et aussi réussir à diminuer la transmission communautaire. »

— Une citation de  Dre Brigitte Pinard, directrice de la santé publique au CISSS de l’Outaouais

Cette semaine, le gouvernement du Québec a indiqué qu’aucun assouplissement des mesures en place dans les zones rouges n’est prévu d’ici au moins le 23 novembre prochain. D’ici là, la directrice de la santé publique en Outaouais a rappelé l’importance de suivre les mesures sanitaires afin de permettre un éventuel allégement des restrictions en Outaouais.

Nous sommes à une étape cruciale de la deuxième vague où nous devons vraiment continuer nos efforts collectifs afin de faire baisser le nombre de cas de manière soutenue. Je dirais que c’est notre objectif principal pour les deux prochaines semaines, minimalement jusqu’au 23 novembre, a insisté la Dre Pinard.

Il y a toujours une cinquantaine d’éclosions actives en Outaouais, dont une trentaine en milieu de travail, rapportent les autorités. Les éclosions sont petites, mais encore trop nombreuses, selon le CISSS de l'Outaouais.

Si le nombre de nouveaux cas continue de se concentrer dans la grande région urbaine de Gatineau, le CISSS a remarqué une tendance à la hausse du nombre de cas dans le territoire de la Vallée-de-la-Gatineau au cours des dernières semaines. Cela nous amène à faire une surveillance très active pour cette région, a indiqué la Dre Pinard.

27 nouveaux cas à Ottawa, 22 dans l'est ontarien

À Ottawa, deux personnes de plus ont succombé à la COVID-19. Depuis le début de la pandémie, le coronavirus a emporté 349 personnes dans la capitale nationale.

Mercredi, 27 nouveaux cas d’infection à la COVID-19 sont venus s’ajouter au bilan des cas confirmés à Ottawa, lequel se chiffre à 7634 depuis le printemps dernier.

La ville d’Ottawa fait aussi bonne figure si elle se compare à l’ensemble de la province de l’Ontario, qui a fracassé pour la deuxième journée de suite son record d'infections en une journée depuis le début de la pandémie, avec 1426 cas et 15 morts.

De son côté, le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a rapporté 22 nouveaux cas de COVID-19, mercredi, pour un total de 743 depuis le début de la pandémie. Aucun nouveau décès n'a été rapporté. Jusqu’à maintenant, 32 personnes sont mortes de la COVID-19 sur le territoire du BSEO.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !