•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où voir le père Noël à Québec cette année?

Père Noël saluant la foule.

L'homme à la barbe blanche sera de retour dans les centres commerciaux, cette année, malgré la pandémie.

Photo : Radio-Canada

Le père Noël n’a encore jamais reçu la liste de cadeaux des enfants du Québec en temps de pandémie. Pour conserver la magie des fêtes, tous les grands centres commerciaux de la capitale se sont adaptés aux consignes sanitaires, certains d'entre eux ont opté pour un service virtuel.

Une chose est certaine, il n’y aura pas de photo d’enfant sur les genoux de saint Nicolas cette année, encore moins de longues files d’attente les fins de semaine près du royaume du père Noël et des lutins.

La bonne nouvelle : le décor féérique du royaume sera présent dans la plupart des centres commerciaux de Québec et Lévis, et le père Noël aussi, en virtuel ou en présentiel.

Toute la technologie a été mise en place pour garder la magie de Noël, avec ou sans père Noël sur place. La grande nouveauté, c’est que les parents prendront rendez-vous, ce qui diminuera de beaucoup le temps d’attente, souligne Kathie Tremblay, porte-parole de l’Agence des pères Noël professionnels du Québec.

L’agence sert 39 centres commerciaux à travers la province, dont les Galeries Chagnon à Lévis. Une vingtaine de ces centres commerciaux ont confirmé qu’ils adopteront le mode virtuel, et l'autre moitié présentera un père Noël sur place, dans son royaume.

Père Noël virtuel ou présentiel?

  • Fleur de lys : toujours en réflexion
  • Galeries de la Capitale : en mode virtuel et les détails seront dévoilés la semaine prochaine.
  • Galeries Chagnon : en mode virtuel, avec la plateforme perenoelendirect.com
  • Grand Marché de Québec : en mode virtuel
  • Laurier Québec : pas de père Noël
  • Petit Champlain : père Noël présent, à l’extérieur, en respectant les consignes sanitaires.
  • Place de la Cité : pas de père Noël
  • Place Sainte-Foy : pas de père Noël
  • Promenades Beauport : père Noël en présentiel dans un local dédié, en respectant les consignes sanitaires et sur rendez-vous.

Notes : ces centres commerciaux ne sont pas tous partenaires de l'Agence des pères Noël professionnels du Québec

En direct du pôle Nord

Avec la formule virtuelle, les parents s’inscrivent, prennent un rendez-vous, et l’enfant est attendu par un lutin au royaume du père Noël. Imaginez-vous, il va s’installer dans la grande chaise du père Noël et pourra lui parler sur un grand écran, explique Kathie Tremblay, qui est aussi présidente de l’agence Audace & Co.

La discussion, d’une durée de trois minutes environ, est enregistrée et les parents peuvent choisir de se la procurer ou non, en souvenir.

On va garder l’étincelle dans les yeux des enfants, et on pense pouvoir garnir leur imaginaire parce que derrière le père Noël, ils verront peut-être des lutins passer et travailler dans la fabrique des jouets, poursuit la porte-parole.

Le père Noël est assis sur un petit sofa de deux places, entouré d'un décor de Noël. Devant lui est installé un appareil photo.

Il n'y aura pas de père Noël sur la grande chaise de certains royaumes cette année.

Photo : Radio-Canada / Emily Pasiuk

Audace & Co a développé une plateforme en ligne pour l’occasion. En se rendant au perenoelendirect.com, il est déjà possible de prendre rendez-vous pour voir le père Noël aux Galeries Chagnon, notamment.

Les premiers rendez-vous auront lieu à la mi-novembre.

Une photo d’ambiance

Dans les autres centres commerciaux qui ont choisi d'accueillir le père Noël sur place, il faudra aussi prendre rendez-vous et respecter les consignes sanitaires.

Ce sera comme gérer une boutique, il faudra limiter les gens dans un quadrilatère, il y aura un parcours à suivre, et il faudra s’arranger pour que la rencontre soit de 10 minutes environ. Mais, ce ne sera pas là même approche que d’habitude, prévient Mme Tremblay.

Pas de photos sur les genoux du petit papa Noël cette année. Les photographes tenteront d'immortaliser le moment, à deux mètres de distance entre l’enfant et l’homme à la barbe blanche, pour offrir un souvenir pris sur le vif.

Il n’y aura pas de câlin, bien sûr. Il faudra s’adapter. Mais déjà, pour les deux formules, on sent que les parents sont enthousiastes, même qu’on réalise qu’avec leur horaire chargé, ils semblent apprécier le fait de pouvoir prendre rendez-vous, plutôt que d’attendre de longues heures, ajoute Kathie Tremblay.

Place-Royale et ses décorations du temps des fêtes. Un immense sapin décoré est dressé devant l'église notre dame des victoires.

Les décorations seront très visibles cette année à Place-Royale et le père Noël accueillera les enfants à quelques mètres de là, près du Théâtre Petit Champlain.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Et le père Noël lui, que pense-t-il de tout ça? Il est tellement heureux de pouvoir être là pour les familles et les enfants. Il voudra leur montrer qu’il pensera à eux le 24 décembre, c’est certain, répond la porte-parole de l’Agence des pères Noël professionnels du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !