•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccins contre la grippe : des médecins s'inquiètent d'une rupture de stock

Un vaccin.

Certains pharmaciens ont dû annuler le rendez-vous de leurs clients par manque de doses.

Photo : iStock

Des pharmacies et des médecins de la Colombie-Britannique affirment avoir du mal à s’approvisionner en vaccins contre la grippe, ce qui entraîne l’annulation de nombreux rendez-vous de leurs clients.

Si des doses de vaccins sont arrivées dans plusieurs centres de soins de santé en octobre, certains professionnels de la santé affirment que la province est à risque d'une rupture de stock.

Selon la Dre Kathleen Ross, présidente de l'Association des médecins de la Colombie-Britannique, la province n’a pas assez anticipé la demande écrasante de vaccins, dit-elle, en raison des préoccupations liées à la COVID-19.

Certes, la demande du vaccin est plus élevée que ce que nous avons l'habitude de voir, mais il ne semble vraiment pas y avoir l'offre pour répondre à la demande, explique la Dre Ross.

La régie de la santé Fraser Health aurait demandé 30 000 doses de plus que les 70 000 déjà distribuées par les autorités de la santé, affirme-t-elle.

Une fiole de vaccin contre la grippe.

La Colombie-Britannique s'est dotée de près de 2 millions de doses de vaccin contre la grippe.

Photo : Radio-Canada / BERT SAVARD

Le manque d'approvisionnement force certains établissements de santé à annuler des rendez-vous de vaccination. Ian Smith, qui avait réservé plusieurs doses de vaccin contre l’influenza pour ses proches et lui a ainsi vu sa demande annulée.

Je suis vraiment, vraiment déçu. Nous avions réservé nos vaccins en ligne, car nous savions qu’il y avait potentiellement une pénurie qui allait arriver, déplore-t-il.

D’autres doses en chemin

En conférence de presse, la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, confirme que la période est difficile pour la campagne de vaccination, mais qu'elle n'est pas au courant d’une possible pénurie et se veut rassurante pour les mois à venir.

Nous avons d'autres doses qui arrivent.

Une citation de :Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Cette année, la province a injecté 1,6 milliard de dollars pour la mise en oeuvre de son plan antigrippal et a commandé près de 2 millions de doses, soit 450 000 de plus qu’en 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !