•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Djanick Michaud ne briguera pas la mairie de Rimouski en 2021

Djanick Michaud assis sur un sofa.

Djanick Michaud était candidat à la mairie de Rimouski lors du scrutin de 2017 (archives).

Photo : Radio-Canada / Benoit Bélanger

Djanick Michaud annonce qu'il ne briguera pas la mairie de Rimouski en novembre 2021. Le Rimouskois a affronté les candidats Pierre Chassé, Gilles Gaston Thériault et le maire élu Marc Parent lors du dernier scrutin municipal tenu en novembre 2017.

Par communiqué, l'ex-candidat précise qu'il ne prendra pas position et qu'il n'appuiera aucun candidat dans l'élection à venir en novembre.

Toujours par communiqué, il ajoute qu'avec ce qui se passe en raison de la pandémie, [il a] décidé il y a quelque temps de consacrer [ses] énergies dans un projet régional, voir territorial et qui n’est pas à saveur politique.

Djanick Michaud ajoute que ce projet doit voir le jour au printemps de 2021, mais sans en dévoiler la teneur.

Joint par téléphone, M. Michaud a préféré d'abstenir de commenter davantage sa décision de ne pas participer à la course à la mairie en 2021 ou de préciser son projet à venir.

M. Michaud a occupé divers postes au cours des dernières années dans la région, dont celui d'attaché politique pour l'ex-député néodémocrate de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, Guy Caron.

Selon les données du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH), Djanick Michaud avait reçu un peu plus de 9 % des suffrages en 2017 et a terminé la course à la mairie en quatrième position.

Le maire sortant de Rimouski, Marc Parent, a annoncé la semaine dernière qu'il ne briguerait pas un second mandat en 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !