•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le décès de Saëb Erakat est une « perte immense » pour les Palestiniens

Saëb Erakat

Saëb Erakat était un vétéran des négociations de paix avec Israël.

Photo : Reuters / MOHAMAD TOROKMAN

Agence France-Presse

Le président palestinien Mahmoud Abbas a « pleuré » mardi la mort de son « ami » Saëb Erakat, secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), qualifiant son décès de « perte immense » pour les Palestiniens.

Le départ d'un frère et d'un ami, du grand combattant, le Dr Saëb Erakat, est une grande perte pour la Palestine et pour notre peuple, et nous en sommes profondément attristés, a déclaré dans un communiqué en arabe M. Abbas, en annonçant un deuil de trois jours pour les Palestiniens.

Atteint de fibrose pulmonaire et greffé du poumon, Saëb Erakat, l'une des personnalités palestiniennes les plus connues à l'étranger, est décédé mardi à l'âge de 65 ans dans un hôpital de Jérusalem, où il avait été admis le mois dernier après avoir contracté la COVID-19.

À la Palestine manque aujourd'hui un chef patriotique, un grand combattant qui a joué un rôle crucial dans l'élévation du pavillon de la Palestine, a ajouté M. Abbas, soulignant la contribution d'Erakat dans les pourparlers ayant mené aux accords d'Oslo, dans les années 1990, entre Israël et les Palestiniens.

L'émissaire de l'Organisation de Nations unies pour le Proche-Orient, Nickolay Mladenov, a aussi rendu hommage mardi à Saëb Erakat. Vous étiez resté convaincu qu'Israël et la Palestine pouvaient vivre en paix, vous n'aviez jamais abandonné les négociations et vous vous teniez fièrement pour votre peuple. Tu vas nous manquer, mon ami, a-t-il écrit sur Twitter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !