•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec bonifie le financement de sept organismes communautaires de l'Abitibi-Témiscamingue

Tous les citoyens peuvent contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

De nombreuses maisons de la famille recevront des sommes de la part de Québec.

Photo : iStock

Le gouvernement québécois délie les cordons de la bourse et bonifie le financement d’organismes communautaires qui soutiennent les familles de l’Abitibi-Témiscamingue.

La somme totalise plus de 1 132 000 $ sur cinq ans, montant qui sera distribué à sept maisons de la famille au travers de la région. Le financement de chaque mission passera à 130 000 $ par an pour ces organismes.

Une aide qui réjouit la directrice de la maison de la famille Pour tous les Bouts de Chou de Témiscamingue, Kati Belliard.

Notre financement à la mission était vraiment limité, et on devait aussi limiter nos activités et nos services, dit la responsable. L’annonce va nous permettre d’être plus présent pour les gens de notre communauté on va pouvoir mettre de nouveaux projets sur pied.

Chaque année, une centaine de familles font appel aux services de l’organisme, qui espère recruter du personnel et fournir plus d’aide surtout en temps de COVID-19.

La Maison de la Famille de Rouyn-Noranda recevra quant à elle une bonification de 31 343 $.

La directrice générale Karine Lavallée compte aussi mettre sur pied de nouveaux projets.

Depuis un petit bout, le ministère de la Famille était très frileux à l'idée de donner de l’argent à la mission. Il nous octroyait du financement par projet, ce qui fait en sorte qu’on peut mettre en place un projet qui dure un certain temps, par contre quand le montant est écoulé, le projet s’arrête. On trouve ça difficile, parce qu’on crée des besoins chez les gens pour ensuite cesser d’offrir le service, dit-elle. Avec (la hausse) du financement à la mission, ça va nous permettre de mettre en place des services adaptés aux besoins de la population qui vont durer au moins cinq ans.

L’organisme va également recruter du personnel pour mener à terme ses nouveaux projets.

Cette annonce concerne aussi les Maisons de la famille de Malartic, de Val-d’Or, de Senneterre, d’Amos et d’Abitibi-Ouest, qui recevront chacune entre 33 133 $ et 33 343 $ pour une bonification de leur financement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !