•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bond record de 31 nouveaux cas de COVID-19 en 24 h

Une affiche de centre de dépistage de la COVID-19.

31 cas ont été enregistrés en Gaspésie, du jamais vu depuis le début de la pandémie (archives).

Photo : Radio-Canada / Fanny Lachance-Paquette

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Gaspésie connaît un bond important de 31 nouveaux cas de COVID-19 dans son bilan de lundi. Il s’agit de l’augmentation la plus importante du nombre de personnes déclarées positives en 24 heures dans la région depuis le début de la pandémie.

Le précédent record remontait au 2 octobre, où le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) avait recensé 28 cas.

Vingt de ces 31 nouvelles personnes infectées vivent dans la MRC de La Côte-de-Gaspé. Une dizaine de nouvelles personnes déclarées positives à la COVID-19 sont liées à l’éclosion au Manoir Saint-Augustin de Gaspé.

Note :

Un 32e cas fait également partie du bilan du jour en Gaspésie, mais il s'agit d'un ajustement concernant un cas datant de la fin octobre.

Dimanche, 16 des 20 nouvelles infections à la COVID-19 de la Gaspésie étaient des résidents ou des travailleurs de cette résidence pour personnes âgées. La santé publique indiquait alors être en contrôle de la situation, mais se disait préoccupée.

Jusqu’à maintenant, 42 résidents et 13 travailleurs ont reçu un test positif depuis le début de l’éclosion, le 2 novembre dernier, dans cette résidence privée pour aînés (RPA).

Les résidents du Manoir sont, selon la santé publique, des gens fragiles dont plusieurs éprouvent des problèmes cognitifs sévères ce qui rend les enquêtes épidémiologiques plus difficiles.

La résidence compte 25 lits dits de ressource intermédiaire (RI), c’est à dire occupés par des gens qui ne sont plus vraiment autonomes et dont la condition médicale nécessite des soins. Un des défis de la santé publique est aussi de limiter la contamination à l’intérieur de la résidence.

Tous ceux qui ont visité l'endroit au cours des derniers jours sont invités à subir un test de dépistage.

Une pancarte avec le logo du Manoir, à  l'entrée de la résidence.

Manoir Saint-Augustin à Gaspé (archives)

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

Contamination communautaire

Plus de la moitié des cas actifs de la région sont maintenant des résidents de la pointe de la péninsule.

La multiplication du nombre de personnes positives à la COVID-19 dans la communauté inquiète la santé publique qui en appelle à la vigilance de tous.

Le directeur de santé publique pour la Gaspésie, le Dr Yv Bonnier-Viger, estime qu'il y a encore une ou deux familles dont les cas sont reliés à la saison de la chasse. On traîne encore ça, observe le Dr Bonnier-Viger.

Il rappelle que tout symptôme qui ressemble ceux une grippe devrait amener la personne à s’isoler. Si, dit-il, c’est un rhume, vous resterez à la maison et ça passera vite et si c’est la COVID-19, vous aurez évité de contaminer quelqu’un d’autre.

« On vit une situation particulière et inhabituelle et on ne peut pas faire comme si le virus n’existait pas. »

— Une citation de  Dr Yv Bonnier-Viger, directeur de santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Une organisatrice communautaire et une agente de promotion de la santé du CISSS de la Gaspésie travaillent avec la municipalité pour voir à limiter la contagion et à l'application rigoureuse de mesures sanitaires. Une telle initiative avait permis de contenir la contamination dans la MRC de Bonaventure, ajoute la santé publique.

Avec 120 cas actifs sur un total régional de 210 et un taux de 685,4 cas actifs par 100 000 habitants, la MRC de La Côte-de-Gaspé dépasse largement les données de la MRC d’Avignon, où se sont d’abord manifestés les premiers cas de cette deuxième vague de la pandémie.

La MRC de Bonaventure, quant à elle, compte sept nouvelles personnes infectées, tandis que le bilan de la MRC du Rocher-Percé augmente de cinq cas.

Cas par MRC :

  • Avignon : 357 cas
  • Bonaventure : 295 cas (+7)
  • Rocher-Percé : 180 cas (+5)
  • Côte-de-Gaspé : 232 cas (+20)
  • Haute-Gaspésie : 17 cas
  • Îles-de-la-Madeleine : 27 cas

*Un des cas rapportés dans ce bilan réfère à une personne qui a reçu un test positif à la fin du mois d’octobre dans la MRC Bonaventure. La région enregistre donc 31 nouveaux cas dans son bilan aujourd'hui, plus un autre datant du mois dernier, d'où le total de 32 dans ce tableau.

Le CISSS ne rapporte aucun nouveau cas dans les MRC D’Avignon, de la Haute-Gaspésie et de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine.

Deux nouvelles personnes ont été hospitalisées au cours des dernières heures, pour un total de 13 malades hospitalisés. Le CISSS de la Gaspésie indique également que 19 personnes de plus sont maintenant considérées comme guéries.

Stabilité au Bas-Saint-Laurent

Par ailleurs, quatre nouveaux cas se sont ajoutés lundi au bilan quotidien du CISSS du Bas-Saint-Laurent, dont deux dans la MRC de la Matanie, où une importante éclosion a aussi cours dans une résidence privée pour ainés où 62 personnes ont reçu un test positif à la COVID-19 depuis mardi dernier.

La résidence des Bâtisseurs à Matane.

La résidence des Bâtisseurs à Matane connaît une importante éclosion de COViD-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Au Québec, 1138 nouveaux porteurs de la COVID-19 se sont ajoutés au bilan global de 111 056 personnes infectées depuis le début de la pandémie. La province enregistre 28 nouveaux décès.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !