•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tous les employés de l'usine Olymel de Princeville subiront un test de COVID-19

L'enseigne d'une usine d'Olymel.

95 travailleurs de l'usine Olymel de Princeville ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Comme le réclamait leur syndicat, tous les 370 employés de l'usine Olymel de Princeville subiront un test de dépistage à la COVID-19.

Deux dépistages ont déjà eu lieu à l’usine. Tout le personnel qui n’a pas été testé lors de ces opérations le sera à partir du 10 novembre.

Cet exercice vise à contrôler l’éclosion en cours à cette usine d'abattage et de découpe de porcs, alors que 95 travailleurs ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Pour Steve Houle, président du Syndicat des travailleurs d’Olymel de Princeville, c’est un soulagement pour les employés, que la situation inquiétait.

« Ça va sécuriser tout le monde, et on va voir pour la suite des choses. »

— Une citation de  Steve Houle, président du Syndicat des travailleurs d’Olymel.

L’usine tourne présentement au ralenti en raison de l’éclosion.

D'après les informations de Jean-François Dumas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !