•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malgré l'inquiétude, des résidentes des Bâtisseurs de Matane gardent le moral

Un journaliste de Radio-Canada tend un micro accroché à une perche vers une résidente qui lui parle depuis son balcon. Tous les deux portent le masque.

Les résidents de la résidence Les Bâtisseurs de Matane doivent rester cloîtrer.

Photo : Radio-Canada / Claude Côté

À Matane, la résidence pour personnes âgées Les Bâtisseurs a connu une flambée de cas de COVID-19. Malgré le stress et les inquiétudes qui y sont reliés, des résidentes rencontrées ont bonne mine.

Depuis mardi, 62 personnes ont obtenu un diagnostic positif. La COVID-19 y a également causé la mort de deux résidents.

Dimanche, la santé publique a dénombré seulement un nouveau cas lié à la résidence.

À l’heure actuelle, les résidents doivent demeurer cloîtrés dans leur appartement respectif. Les repas sont servis directement à leur appartement.

La résidente Irène Fortin ne s’attendait toutefois pas à une éclosion foudroyante.

Ça nous a vraiment surpris et ça nous a stressés parce qu’on s’est dit “comment on va faire pour s’en sortir? On espère qu’on ne sera pas atteint nous autres aussi”, évoque-t-elle.

Irène Fortin discute depuis son balcon.

Irène Fortin, résidente aux Bâtisseurs de Matane

Photo : Radio-Canada

Bien qu’elle se montre résiliente, la dame éprouve de la tristesse à l’égard des résidents atteints de la COVID-19.

Ça nous fait de la peine pour ceux qui sont atteints. On pense à eux autres. Mais qu’est-ce que vous voulez. La vie est ainsi faite, admet-elle. […] Il faut avoir confiance. C’est un peu long, mais on a le téléphone. C’est le téléphone qui nous fait jaser avec nos enfants, s’exclame Mme Fortin.

Après avoir passé un test, Irène Fortin a été déclarée négative, mais elle doit tout de même s’isoler.

Le temps est assez long, mais il faut s’y faire, on n’a pas le choix. On vient sur le balcon de temps en temps.

Une citation de :Irène Fortin, résidente à la RPA des Bâtisseurs de Matane

Les résidents devront passer un second test lundi et la semaine prochaine, par mesure préventive, selon la résidente.

Sa voisine de balcon, Marguerite Truchon, voit la situation du même œil. Je suis le règlement. Je n’ai pas de malaise, rien, indique-t-elle.

Marguerite Truchon parle depuis son balcon.

Marguerite Truchon réside aux Bâtisseurs de Matane.

Photo : Radio-Canada

Vous ne vous ennuyez pas trop d’avoir de la visite?, demande le journaliste.

Qu’est-ce que tu veux faire? On en avait avant, mais à c't'heure…, dit Marguerite Truchon en ricanant.

La zone rouge pas encore envisagée

Avec ses 48 résidents infectés, la Résidence des Bâtisseurs trône au premier rang des RPA avec le plus de cas actifs de COVID-19 au Québec, selon les données gouvernementales.

Selon les autorités de santé publique, la Ville de Matane ne devrait pas passer en zone rouge pour le moment.

D’après un reportage de Jean-François Deschênes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !