•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chasse à la carabine est ouverte en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent

Un chevreuil au regard franc sous la pluie.

La chasse à l'arbalète s'est ouverte plus tôt en octobre.

Photo : Hooké

La chasse au chevreuil à la carabine s’est officiellement ouverte samedi dans plusieurs régions du Québec, dont la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent.

En Gaspésie et dans l'est du Bas-Saint-Laurent, cette période de chasse prendra fin huit jours plus tard, soit le 15 novembre. Dans l'ouest du Bas-Saint-Laurent, elle se terminera le 22 novembre.

La date d’ouverture a été retardée d’une semaine en Gaspésie pour uniformiser la saison de la chasse au cerf de Virginie dans la province. Elle arrive également en pleine période de reproduction des cerfs.

Les chasseurs pourront récolter deux cerfs cette année, à condition qu'ils soient tués dans des zones différentes et que le chasseur possède un permis pour chaque zone.

Cette nouvelle règle s’explique par la hausse du nombre de cerfs de Virginie observée au Québec dans les dernières années, selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

Près de 140 000 personnes pratiquent la chasse au chevreuil au Québec : un nombre en constante diminution, selon le ministère.

Le MFFP a d’ailleurs proposé une fin de semaine de chasse spécialement réservée aux jeunes de 12 à 17 ans pour assurer la relève chez les chasseurs.

Les aspirants chasseurs pouvaient se rendre en nature pour chasser le chevreuil accompagnés d’un adulte les 31 octobre et 1er novembre dernier, leur offrant ainsi le plus de chances possibles d'abattre une bête.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !