•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 4 Saisons de Dr Michael Charette

Michael Charette en tenue de laboratoire, derrière lui, des étagères avec des bouteilles fermées et étiquetées.

Michael Charette, chercheur en biologie moléculaire et professeur agrégé de biochimie à l’Université de Brandon

Photo : Michael Charette

Radio-Canada

Imprégné dans les sciences dès son enfance, Michael Charette avait l'embarras du choix en entamant ses études post-secondaires. Il a longtemps basculé entre la médecine et la recherche. Il est actuellement chercheur en biologie moléculaire et professeur agrégé de biochimie à l'Université de Brandon, au Manitoba.

Originaire d'un petit village agricole de Saint-François-de-Madawaska, au nord-ouest du Nouveau-Brunswick, le Dr Charette se réjouit du fait que sa famille y habite toujours, ce depuis 1860. Bien qu'il soit enfant unique, il est le plus jeune des 89 petits-enfants de ses grands-parents.

À la veille de sa dernière année de baccalauréat, il fait face à un choix : poursuivre en recherche ou en médecine. À cet effet, il a demandé à son ancienne professeur, la Dre Melanie Dobson, de faire un projet de thèse au baccalauréat dans son laboratoire. C'était un projet de thèse sur la levure, spécifiquement celle utilisée couramment dans la fabrication du pain et de la bière. Un projet de thèse qui m'a transformé moi-même, confie-t-il.

Cette levure-là est vraiment un petit bijou en biologie moléculaire, car elle est tellement facile à manipuler. [...] Les résultats de recherche qu'on retrouve chez les levures s'appliquent 100% complètement à la situation humaine.

Michael Charette, chercheur en biologie moléculaire et professeur agrégé de biochimie à l’Université de Brandon

Il déplore la très faible représentation de femmes scientifiques dans les postes de professeur, de chercheur et de médecin. Une femme qui est professeure, qui est chercheure, qui est médecin devient un modèle pour toute une génération de jeunes, mais si cette dame ne se fait pas embaucher, on ne la voit pas. Selon le Dr Charette, le manque de financement pour les recherches scientifiques constitue un autre enjeu qui fait que la société ne bénéficie pas du talent des chercheurs.

Écoutez l'entrevue intégrale :

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un homme se tient debout devant un écran d'une image illustrant le domaine de la biochimie.

Les 4 saisons de Michael Charette (entrevue intégrale)

Photo : Michael Charette

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.