•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valoris n'imposera pas de hausse de tarif en 2021

Un site d'enfouissement avec un camion au loin.

Les déchets récupérés par Valoris sont amenés au site d'enfouissement de Bury.

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Radio-Canada

Les municipalités qui utilisent les services de Valoris ne verront pas d'augmentation de tarif sur leur facture en 2021. C'est la décision prise par les administrateurs de la Régie intermunicipale du centre de valorisation des matières résiduelles jeudi.

Les membres ont également approuvé jeudi le budget d’exploitation de 17  957  292$ pour l’année 2021. Valoris anticipe une augmentation des dépenses de 9 %, mais des revenus aussi à la hausse grâce au traitement de 30 000 tonnes de résidus de construction, de rénovation et de démolition.

On a mis en place cette année un processus de contrôle de la dette. On est passé de 43 % de la part du budget d'opération à 34 %, alors déjà, ça facilite la réduction des dépenses pour faire en sorte qu'on a un gel des tarifs.

Une citation de :Denis Gelinas, directeur général de Valoris

Le directeur général ne s'inquiète pas outremesure du niveau d'endettement de Valoris. La dette c'est comme une maison, ça s'étend sur une vingtaine d'année, fait-il valoir. Il rappelle qu'une part importante de la dette est associée aux investissements initiaux de Valoris.

La mise en place des différentes mesures contenues dans le Plan de redressement 2019-2021 commence à porter fruits et cela malgré la pandémie de COVID-19, affirme le vice-président de Valoris et maire de Sherbrooke Steve Lussier par voie de communiqué.

Le travail pour améliorer la situation financière de Valoris se poursuit. Un projet de récupération et de valorisation des biogaz contenus dans le site d'enfouissement technique est aussi dans les plans.

Denis Gélinas souhaite également que Valoris bénéficie de subventions pour la récupération et le traitement des eaux de lixiviation, ce qui permettrait aussi d'alléger les finances.

Le budget devra maintenant être approuvé par les élus de la MRC du Haut-St-François et de la Ville de Sherbrooke.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !