•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Dr Horacio Arruda piégé par un faux Xavier Dolan

Durant l'appel, le directeur national de santé publique s'est dit prêt à jouer un superhéros dans un court métrage du réalisateur.

L'animateur Sébastien Trudel de la radio Énergie.

L'animateur Sébastien Trudel, de l'émission Ça rentre au poste, a déjà piégé plusieurs personnalités lorsqu'il était membre des Justiciers masqués.

Photo : Énergie

Le directeur national de santé publique du Québec Horacio Arruda a été piégé par un animateur de la radio Énergie qui se faisait passer pour le réalisateur de cinéma Xavier Dolan.

« En pleine pandémie, nous jugeons que le temps et l’énergie du Dr Arruda auraient pu être mis à meilleure utilisation », regrette le bureau du premier ministre qui avait transféré l'appel.

Le canular (Nouvelle fenêtre), diffusé jeudi à la radio Énergie, a été enregistré mercredi après-midi. L'appel complet a duré 15 minutes.

« Très honoré », Horacio Arruda commence par remercier le célèbre réalisateur de son coup de fil.

Sans même modifier sa voix, l'animateur Sébastien Trudel lui suggère de jouer un superhéros pour sensibiliser les jeunes adultes aux mesures sanitaires.

« Seriez-vous prêt à jouer un genre de Terminator du virus? », demande l'animateur. « Ouais, pas de problème », répond le Dr Arruda.

« Moi, je considère que des fois, pour aller chercher des clientèles, l'humour c'est aussi bon », ajoute le directeur national de santé publique. « On a probablement plus d'influence au Québec à travers les téléromans, qu'avec bien des campagnes. »

Horacio Arruda spécifie toutefois qu'il doit demander l'autorisation en haut lieu.

Ils essaient de me protéger, de ne pas me mettre trop du côté humoristique, pour ne pas nuire à ma crédibilité.

Horacio Arruda, lors du canular téléphonique à la radio Énergie

Ironiquement, c'est le bureau du premier ministre qui a reçu l'appel en premier, avant de le transférer aux communications du ministère de la Santé qui ensuite a mis le Dr Arruda sur la ligne.

Ce n'est pas passé par la santé publique, c'est passé par le gouvernement. C'est eux qu'on a réussi à berner pour qu'ils nous transfèrent au docteur Arruda. Il n'avait pas vraiment le choix de prendre l'appel.

Sébastien Trudel, animateur à la radio Énergie, auteur du canular

L'attaché de presse du premier ministre, Ewan Sauves, explique avoir transféré « un appel de quelqu'un qui s'est présenté avec le même nom de la compagnie d'agence qui représente M. Dolan. »

En pleine pandémie, nous jugeons que le temps et l’énergie du Dr Arruda auraient pu être mis à meilleure utilisation. Trop de temps précieux a été consacré à cette histoire.

Ewan Sauves, attaché de presse du premier ministre François Legault.

Selon le porte-parole du Parti québécois en matière de Santé Joël Arseneau, « ce temps et cette énergie pourraient être employés à rédiger des avis écrits que le gouvernement rendrait publics ».

Horacio Arruda forcé d'être prudent, après plusieurs controverses

Le Dr Arruda en conférence de presse.

Horacio Arruda assure qu'il demeure totalement indépendant du pouvoir politique.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Durant l'appel, Horacio Arruda évoque son rap du mois de mai qui a fait « toute une histoire ». Il avait suscité la controverse en dansant dans une vidéo de rap en plein confinement et alors que les décès s'accumulaient dans les CHSLD du Québec. Il s'en était ensuite excusé, avec émotion.

Au début de l'automne, Horacio Arruda avait accepté de participer à une conférence avec des gens d'affaires où l'entrée était payante. Mais face à la controverse, le directeur national de santé publique avait dû finalement annuler sa participation. À l'époque, des régions du Québec venaient de passer en zone rouge.

Plus jeune, Horacio Arruda avait songé à des études de théâtre avant de s'orienter vers la médecine.

À la fin de l'appel, lorsque l'auteur du canular lui dévoile le pot aux roses, le Dr Arruda admet qu'il avait trouvé tout ça « bizarre », mais réagit positivement à la blague.

Sébastien Trudel n'en est pas à son premier canular téléphonique. Avec son ancien duo d'humoristes Les Justiciers masqués, il a déjà piégé l'ancien président français Jacques Chirac en se faisant passer pour un faux Stephen Harper.

L'ex-premier ministre canadien lui-même s'était fait avoir en 2012, par un faux François Legault.

L'Américaine Sarah Palin, ancienne candidate à la vice-présidence, avait aussi été victime des blagues des Justiciers masqués qui s'étaient alors fait passer pour l'ex-président français Nicolas Sarkozy.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !