•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des personnes handicapées offensées par le film Sacrées sorcières

Une sorcière ayant trois doigts à chaque main sourit à pleines dents.

Anne Hathaway incarne dans le film une méchante sorcière dont les mains ne comportent que trois doigts.

Photo : YouTube / Warner Bros. Pictures

Radio-Canada

Depuis sa sortie, le 22 octobre dernier sur la plateforme HBO Max, le film Sacrées sorcières (The Witches), qui met en vedette Anne Hathaway, est accusé de contribuer à stigmatiser les personnes handicapées. Le studio Warner Bros. s’est excusé auprès des personnes que son film a heurtées.

Dans cette adaptation du roman du même nom de Roald Dahl, à qui on doit Charlie et la chocolaterie, Anne Hathaway incarne une méchante sorcière dont les mains ne comportent que trois doigts.

Les gens qui présentent une malformation génétique appelée ectrodactylie ont des mains de ce type.

Un mauvais message envoyé au public

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes ont souligné le fait que représenter des personnages de méchants ou de méchantes avec des malformations peut alimenter l’idée que le handicap est anormal ou qu’il fait peur.

Sur son compte Twitter, l’organisation des Jeux paralympiques a écrit que la différence au niveau des membres n’était pas quelque chose d’effrayant. Les différences devraient être célébrées et le handicap doit être normalisé, a-t-elle ajouté.

La manière dont les mains de sorcière sont représentées dans Sacrées sorcières est d’autant plus critiquée que, dans le livre de Roald Dahl, ces mains sont décrites comme possédant des griffes rappelant celles des chats.

Selon Warner Bros, le studio a été profondément triste d’apprendre que sa représentation de personnages fictifs dans Sacrées sorcières ait pu causer de la peine aux personnes handicapées.

Réalisé par Robert Zemeckis, Sacrées sorcières raconte l’histoire d’un petit garçon qui tombe sur un rassemblement de sorcières dans un hôtel dans lequel il séjourne avec sa grand-mère. Ce film met également en vedette Octavia Spencer et Chris Rock.

Avec les informations de Variety

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !