•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse contenue de l'impôt foncier à Ottawa pour 2021 malgré la pandémie

La façade en verre, avec le logo de la Ville, est prise en contre-plongée

La façade de l'hôtel de ville d'Ottawa. (archives)

Photo : Radio-Canada

Malgré des pressions financières sans précédent liées à la pandémie de COVID-19, la Ville d'Ottawa a proposé mercredi une hausse de 3 % de l'impôt foncier, ce qui correspond à la promesse électorale du maire Watson en 2018.

Je suis également fier de présenter un budget qui respecte le plafond fiscal de 3 % que j’ai proposé en 2018 et qui, depuis, a été appuyé par le Conseil dans les trois budgets subséquents, a lancé Jim Watson, lors de la présentation du budget préliminaire, mercredi matin.

Cela signifie une augmentation moyenne de 115 $ pour les propriétaires de maison en ville évaluée à 415 000 $.

Si la pandémie se poursuit encore pendant un an, la Ville anticipe un déficit de plus de 153 millions de dollars.

Santé publique Ottawa (SPO) s'attend également à ce que la COVID-19 continue à avoir un impact très important sur son budget, a expliqué le maire. SPO évalue que son manque à gagner budgétaire en 2021, si la pandémie de COVID perdure toute l’année, pourrait s’élever à plus de 22,5 millions de dollars.

Au printemps dernier, alors que le directeur financier de la Ville mettait déjà en garde contre un manque de liquidités sans précédent, les conseillers ont gelé des millions de dollars de projets. Malgré cela, les ordres supérieurs de gouvernement ont dû contribuer à combler le déficit budgétaire pour 2020.

Impact du budget provincial

La première étape de l’accord sur la relance sécuritaire de l'Ontario a alloué 124,3 millions de dollars de fonds fédéraux et provinciaux aux efforts d'intervention en matière de COVID-19 à Ottawa, contribuant ainsi à atténuer l'impact sur le budget de cette année. Les responsables municipaux comptent sur leurs homologues fédéraux et provinciaux pour faire de même en 2021.

Demain, le gouvernement de l’Ontario dépose son budget 2021 et notre personnel l’analysera et nous rendra compte de son impact sur la Ville et sur nos finances municipales, a poursuivi M. Watson.

Lutter contre la COVID-19

Le budget préliminaire 2021 prévoit des investissements dans les transports publics, les infrastructures, l'entretien des routes, le logement abordable et les projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Le budget préliminaire 2021 de la Ville d’Ottawa prévoit un budget total de fonctionnement de 3,9 milliards de dollars et des investissements totaux en immobilisations de 781 millions de dollars.

Jim Watson, maire d'Ottawa

La Ville va investir 9 millions de dollars pour l’embauche de personnel, l’achat d’équipements de protection individuelle et le contrôle des infections afin d’éviter la propagation de la COVID-19. Les foyers de soins de longue durée ayant été très touchés par la pandémie, la Ville investira 7,5 millions de dollars pour les rénovations, l'amélioration de l'équipement et de l'accessibilité des quatre établissements qu'elle gère.

250 unités de logement abordable attendues

Il s'agit du troisième budget consécutif à prévoir un investissement record dans le logement abordable. Il s'élève à 15 millions de dollars.

Cela devrait permettre de créer jusqu'à 250 nouvelles unités de logement supervisé et abordable, a commenté le maire.

Rehausser la sécurité

Nous faisons d’autres investissements importants pour garder notre communauté en sécurité. La Ville a besoin de plus de paramédics pour suivre le rythme de croissance rapide de la ville et faire en sorte que nos délais d’intervention respectent les normes établies, a ajouté M. Watson.

Au total, 54 nouveaux ambulanciers paramédicaux seront embauchés dans les quatre prochaines années. La construction d'une nouvelle caserne de pompiers dans le nord de Kanata à hauteur de 7,5 millions de dollars est aussi prévue dans ce budget préliminaire.

De plus, 30 nouveaux agents de police se joindront au Service de police d'Ottawa.

La Municipalité s'attend à ce que 10 radars photographiques additionnels installés aux feux rouges génèrent 1,8 million de dollars de plus. De cette somme, 1,2 million de dollars iront au budget du Service de police d’Ottawa en 2021. Le reste sera affecté à des initiatives de sécurité routière déjà approuvées dans le cadre du Plan d’action en matière de sécurité routière, a annoncé le maire.

Infrastructures

Le financement de l’entretien et du renouvellement d’actifs comme les routes, les trottoirs et les installations municipales augmentera de 25 millions de dollars cette année, ce qui nous amène à un investissement de 171 millions de dollars en 2021, a expliqué le maire d'Ottawa. À ce rythme d’investissement, nous pourrions éliminer le déficit d’infrastructure de la Ville en 7 ans plutôt que 10.

Un peu plus de 81 millions de dollars seront alloués au budget des opérations hivernales. Les équipes de la Ville nettoient régulièrement 6000 kilomètres de routes et 2300 kilomètres de trottoirs, a rappelé M. Watson.

Transports en commun

Le transport en commun paye un lourd tribut en raison de la pandémie de COVID-19. L'achalandage et les recettes d'OC Transpo ont diminué considérablement.

Par conséquent, en 2020, nous avons un manque à gagner au chapitre du transport en commun de 123,7 millions de dollars, a avancé le maire. Ce déficit a été atténué par une subvention gouvernementale et municipale.

Pour une troisième année de suite, l’EquiPass et le laissez-passer communautaire demeurent au même prix qu’en 2018. Mais les tarifs habituels augmenteront de 2,5 % à compter du 1er janvier.

Par ailleurs, l'étape 2 du train léger sera subventionnée à hauteur de 1 milliard en 2021.

Cette étape prévoit la prolongation du train léger vers le sud jusqu’au chemin Limebank et la promenade de l’Aéroport, vers l’est jusqu’au chemin Trim et vers l’ouest jusqu’à la promenade Moodie et le Collège Algonquin.

Protection de l'environnement

La Ville a adopté récemment une stratégie environnementale qui vise une réduction de 80 pour cent de nos émissions de GES d’ici 2050, a rappelé M. Watson.

Au programme de cette transition énergétique : le remplacement de l’éclairage de rue par un système d’éclairage DEL écoénergétique, la plantation de 125 000 arbres (1,5 million de dollars) et la gestion des déchets solides (1,2 million de dollars) notamment.

Le budget 2021 inclut un investissement additionnel de 3 millions de dollars dans la Stratégie d’investissement et de gestion énergétique, ce qui amène l’investissement total à 12 millions de dollars au cours du présent mandat du Conseil, a conclu M. Watson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !