•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Croix-Rouge vient en aide aux foyers de soins du Manitoba

Un employé portant un dossard avec le sigle de la Croix-Rouge.

La Croix-Rouge est déjà venue en aide à des foyers de soins ailleurs au Canada.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba a demandé à la Croix-Rouge canadienne de venir en aide aux foyers de soins qui font face à de graves éclosions de COVID-19.

Je peux confirmer que des membres de la Croix-Rouge ont reçu le mandat de soutenir le gouvernement [provincial] dans certains foyers de soins, indique le porte-parole de la Croix-Rouge, Jason Small.

Je ne peux pas dévoiler les établissements dont il s’agit, cela revient à la province. Nous travaillons avec la province en ce moment pour déterminer quelle sorte de soutien nous allons offrir, et quand. Nous espérons avoir plus de détails prochainement, poursuit-il.

Près de 40 morts liées à des éclosions dans ces foyers

Au cours des dernières semaines, le nombre de cas de COVID-19 dans les foyers de soins a connu une hausse importante.

Des éclosions ont été déclarées dans une douzaine d'établissements et, en date de lundi, 355 cas et 37 morts liées à la COVID-19 ont été enregistrés dans des foyers de soins. Cela représente près de la moitié des 80 morts enregistrés au Manitoba en date de lundi.

Deux tiers des 37 décès sont liés à l’éclosion à Parkview Place, à Winnipeg. Le foyer de soins privé a dénombré 138 cas et 23 morts depuis le 15 septembre, selon la province.

La plus importante éclosion dans un foyer de soins est celle de l'établissement de soins de longue durée Maples, lui aussi à Winnipeg. L’éclosion a été déclarée le 23 octobre. En tout, 146 personnes ont été infectées, il y a 6 morts pour le moment.

Parkview Place et le foyer Maples sont tous deux gérés par la même firme, Revera.

Le soutien de l'armée évoqué par le ministre de la Santé

Le ministre de la Santé, Cameron Friesen, a indiqué lundi qu’il s’est enquis auprès de son homologue fédéral de la possibilité que la Croix-Rouge soit déployée dans certains foyers de soins du Manitoba.

La province a aussi formulé une demande écrite auprès du gouvernement fédéral afin de savoir quels services l'organisation humanitaire pourrait fournir.

Nous espérons toujours le meilleur, mais nous nous préparons pour chaque situation, dit-il.

Le ministre affirme qu’il a aussi soulevé la question du soutien de l’armée pour les services de soins intensifs de la province lors d’une conversation dimanche avec la ministre de la Santé fédérale, Patty Hadju.

Ce ne serait pas où nous sommes rendus maintenant, dit pour sa part Cameron Friesen.

Des médecins de Winnipeg ont écrit au gouvernement provincial à deux reprises au cours de la dernière semaine afin de faire part de leurs inquiétudes quant à la capacité des services de soins intensifs. Ceux-ci étaient à 94 % de leur capacité d'accueil lundi, selon l’infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa.

Avec les informations de Jillian Coubrough et d'Aidan Geary

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !