•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de permissions de sorties pour le meurtrier de Brigitte Serre

Un homme tient les barreaux d'une cellule de prison.

La Commission des libérations conditionnelles du Canada estime qu'il serait prématuré d'octroyer des sorties à Sébastien Simon.

Photo : Shutterstock

Le meurtrier de Brigitte Serre n'aura pas de sorties avec escorte pour l'instant, tranche la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC), dans sa décision rendue publique mardi.

Sébastien Simon, maintenant âgé de 33 ans, a assassiné la jeune commis de station-service en janvier 2006. Il purge une peine d'emprisonnement à vie, sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

Malgré des progrès et son implication dans des programmes de réhabilitation, la CLCC estime qu'il serait prématuré de lui octroyer des sorties.

Vous ne semblez pas conscient du long chemin qu'il vous reste à parcourir avant de reprendre votre place dans la collectivité en tant que citoyen respectueux des lois, notent les commissaires dans leur rapport.

Sébastien Simon s'est marié en détention en 2017 et il espérait entre autres bénéficier de sorties du pénitencier pour rencontrer la famille de sa femme.

La famille de Brigitte Serre, tuée à l'âge de 17 ans, s'était vivement opposée à ce qu'il bénéficie de permissions de sorties avec escorte.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.