•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

François Legault lance une mise en garde aux gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean

François Legault en conférence de presse à Québec.

Le premier ministre, François Legault, s'est montré préoccupé par la hausse des cas de COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Alors que le Saguenay-Lac-Saint-Jean vient de basculer en zone rouge, le premier ministre François Legault se dit préoccupé par la hausse prononcée du nombre de cas de COVID-19 dans la région depuis quelques semaines.

Le plus récent bilan de la santé publique régionale fait état de 48 cas supplémentaires, après un record de 105 cas en une seule journée la veille.

« On a un problème depuis quelques semaines avec le Saguenay-Lac-Saint-Jean, surtout dans Lac-Saint-Jean-Est et à Jonquière.  »

— Une citation de  François Legault, premier ministre du Québec

François Legault se dit également inquiet de la situation qui se détériore dans la région de Lanaudière-Nord où le bilan est aussi sombre.

Le premier ministre a souligné que la situation dans ces deux régions nuit au bilan provincial.

Je demande aux citoyens de ces deux régions de porter une attention spéciale à la réduction de vos contacts. [...] C'est très important, parce que si on n’avait pas eu ces augmentations-là dans Lanaudière-Nord et au Saguenay-Lac-Saint-Jean, on aurait vu une baisse moyenne du nombre de cas , a dit François Legault.

Donald Aubin d'accord

Le directeur régional de la Santé publique, Donald Aubin, partage les préoccupations du premier ministre concernant l'évolution de la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Donald Aubin rappelle que parmi toutes les mesures mises en place pour freiner la propagation, celle de la distanciation physique est la plus importante. Lorsqu'une personne a eu plus de contacts, elle a eu donc plus de chances de l'attraper, mais aussi plus de chances de le donner. Donc, c'est là que la chaîne tourne beaucoup plus vite. Le premier ministre visait tout à fait juste en demandant à la population de garder une distance, de réduire les contacts, de vraiment revenir aux mesures de base, vraiment c'est essentiel, a-t-il plaidé.

Important de respecter les règles, dit Dubé

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a rappelé l’importance de respecter les nouvelles restrictions de la zone rouge alors que les régions de Québec et Montréal ont vu le nombre de cas diminuer.

Je parlais aux gens du Saguenay pour leur expliquer que s’il y a les mêmes améliorations qu’on a vues dans les régions qui ont les mesures depuis le 1er octobre, peut-être qu’on serait rendu à 600 ou 700 cas, alors moi je trouve ça encourageant , a-t-il mentionné lors du point de presse du gouvernement provincial.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !