•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 22 nouveaux cas en Gaspésie

L'hôpital de Gaspé.

La MRC de la Côte-de-Gaspé compte maintenant le plus de cas actifs en Gaspésie (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le bilan continue de s'alourdir en Gaspésie : 22 cas cas supplémentaires de COVID-19 ont été enregistrés dans le dernier bilan du Centre intégré de Santé et de Services sociaux (CISSS) de la Gaspésie.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer tandis que dix nouvelles personnes sont considérées comme guéries.

Cas par MRC :

  • Avignon : 348 cas (+1)
  • Bonaventure : 281 cas (+2)
  • Rocher-Percé : 164 cas (+7)
  • Côte-de-Gaspé : 141 cas (+12)
  • Haute-Gaspésie : 17 cas
  • Îles-de-la-Madeleine : 27 cas

La MRC de la Côte-de-Gaspé connaît un bond important du nombre de cas de COVID-19 en raison de l’éclosion au Manoir Saint-Augustin, à Gaspé.

Elle devient ainsi la MRC qui compte le plus de cas actifs de la Gaspésie, suivie de près par celle de Bonaventure.

La plupart des cas comptabilisés aujourd'hui dans la MRC ont été annoncés hier par le CISSS de la Gaspésie.

Il y a un total de 222 cas actifs en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Par ailleurs, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé en point de presse mardi après-midi que les Îles-de-la-Madeleine, actuellement au niveau d’alerte orange, seraient rétrogradées au niveau jaune.

Au Bas-Saint-Laurent, un seul nouveau cas de COVID-19 a été enregistré dans la MRC Rimouski-Neigette lors du dernier bilan du CISSS. Le bilan dans les MRC de la Mitis, de la Matanie et de la Matapédia demeure inchangé.

À l'échelle provinciale, la santé publique recense 871 nouveaux cas de COVID-19 depuis la veille et 34 décès supplémentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !