•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après la neige, l’été des Indiens

Un camion passe sur une route enneigée lors du lever du soleil.

Une première neige est tombée à Gatineau ce mardi.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Les résidents d’Ottawa et de Gatineau se sont réveillés mardi sous un couvert blanc. Mais le passage des flocons ne sera que temporaire.

Quelques centimètres de neige recouvraient le sol mardi, avec des accumulations plus importantes dans certaines régions plus au nord. Environnement Canada prévoit par ailleurs des averses de neige dans la nuit de mardi à mercredi.

L’accumulation de neige et les températures sous le point de congélation ne vont pas demeurer dans la région bien longtemps puisque Environnement Canada prévoir un redoux hors du commun.

De la neige en début novembre, ce n’est pas anormal, assure Peter Kimbell, météorologue à Environnement Canada. 

Le météorologue Peter Kimbell en entrevue à Radio-Canada dans son bureau.

Selon Peter Kimbell, dès jeudi, Environnement Canada prévoit un maximum de 15°C.

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Mais ce qu'on prévoit pour la semaine à venir, c’est assez inhabituel. On prévoit des températures de l’ordre de 15°C pour une période de 7 jours. À partir de jeudi, avec un maximum de 15, jusqu'en fin de semaine et même la semaine prochaine.

Peter Kimbell, météorologue

Cela pourrait peut-être même durer jusqu'au jour du Souvenir, ajoute M. Kimbell.

Selon Peter Kimbell, des records météorologiques ne seront pas fracassés, mais ce mercure inhabituellement haut sur une longue période n’est pas quelque chose qu’on voit souvent. Les normales saisonnières sont de 7°C degrés le jour, avec un minimum de zéro.

Environnement Canada s'attend à un mois de novembre plus chaud qu’à la normale, avec un retour du temps doux à la fin du mois.

Des terrains de golf complets

Au terrain de golf Champlain à Gatineau le téléphone ne dérougit pas.

À chaque fois que je finis un appel, il y en a un autre appel toute tout de suite après. Tout le monde veut jouer!

Jean Pilon, directeur au Club de golf Champlain
Un joueur s'apprête à frapper une balle de golf.

Le téléphone des terrains de golf de la région ne dérougit pas puisqu'on attend des températures plus élevées qu'à la normale.

Photo : Radio-Canada

Demain, si ça peut fondre, on va avoir beaucoup de monde, et jeudi à lundi on est complet, ajoute M. Pilon.

Le directeur dit que ce n’est pas la première fois que la neige disparaisse quelque temps pour permettre aux amateurs de frapper des balles.

Le 15 décembre 2000, on avait eu 200 personnes dans la journée, mais c'était juste une journée, dit M. Pilon.Là, on parle de cinq jours de suite, c'est un peu anormal, mais ça se prend bien.

Selon les données compilées par Environnement Canada depuis 1938, la température la plus chaude à être enregistrée un 3 novembre remonte à 1961.

On avait alors enregistré un maximum de 23,3°C.

Par ailleurs, cette première accumulation de neige a causé des mots de tête aux automobilistes sur l’autoroute 416 lundi soir.

Selon la Police provinciale de l’Ontario, un homme a subi des blessures graves à la suite d’un carambolage. Dans un tweet, la PPO a écrit que l'homme de 24 ans a été blessé alors qu'il était sorti de sa voiture et qu'il a été percuté par un autre véhicule.

Une dizaine de véhicules ont été impliqués dans cette série de collisions et de sorties de routes sur les voies en direction nord de l’autoroute, à la hauteur de la rivière Rideau.

L’autoroute a été rouverte mardi matin.

Avec les informations de Josée Guerin et Marielle Guimond

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !