•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 80 jeunes participent à une fête illégale à Montréal

Un écusson de la police de Montréal.

Un écusson de la police de Montréal.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont mis fin à une fête qui réunissait plus de 80 jeunes dans un entrepôt situé rue Louvain, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Vendredi soir, vers 21 h, la police a reçu un appel l'informant que plusieurs dizaines de personnes étaient actuellement en train de faire la fête. Une fois sur place, la police a constaté que 83 personnes, essentiellement des jeunes dans la vingtaine, s’étaient retrouvées pour faire la fête.

Ils ne respectaient pas les deux mètres de distance et ne portaient pas de masque, a précisé Jean-Pierre Brabant, du service de communication du SPVM. Par ailleurs, des stupéfiants ont été saisis sur les lieux, ainsi que de l’alcool. L’alcool était vendu alors que le bar improvisé ne détenait aucun permis.

Chaque participant risque de recevoir jusqu’à quatre contraventions. Il s’agit de trois rapports d’infraction générale en lien avec le décret gouvernemental ayant trait à la santé publique et d'un autre en vertu de la loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques (LIMBA).

Chaque contrevenant s’expose à des amendes allant jusqu’à 5000 $.

L’évacuation des lieux s’est déroulée sans problème selon M. Brabant qui précise que les policiers du poste de quartier 27 ont agi en collaboration avec le groupe d’intervention Nord, et les sections Éclipse et Moralité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !