•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : L’Ontario rapporte 1015 nouveaux cas et 9 décès supplémentaires

Deux élèves portent le masque à l'extérieur d'une école à Toronto.

Le Bureau de santé Porcupine a dévoilé des précautions supplémentaires après avoir recensé deux cas de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Nathan Denette

Radio-Canada

C’est une autre journée avec plus de 1000 nouveaux cas quotidiens en Ontario. La santé publique rapporte 1015 nouvelles infections samedi matin, soit la deuxième plus forte progression jamais enregistrées par la province.

Avec une fois encore plus de nouvelles personnes infectées que de nouvelles personnes guéries, on enregistre une hausse du nombre de cas actifs, qui atteint un nouveau record de 7877.

Par ailleurs, ces nouveaux chiffres portent la moyenne sur sept jours de la province, qui offre une image plus claire des tendances à long terme des nouveaux cas plutôt que des comparaisons quotidiennes, à un nouveau record de 914.

L’Ontario compte présentement 320 personnes hospitalisées en raison de la maladie, soit six de plus que la veille. Le nombre de patients admis dans les unités de soins intensifs baisse légèrement à 73, alors que deux personnes de plus sont sous respirateur par rapport à vendredi, pour un total de 54.

Si le nombre d’éclosion en cours dans les foyers de soins de longue durée continue de décroître, le nombre de résidents ayant reçu un diagnostic au coronavirus passe, lui de 421 à 457 ce samedi.

Rappelons que les deux tiers des décès liés à la COVID-19 en Ontario concernent des résidents de ces centres pour aînés.

Ce sont 41 920 test qui ont été réalisés au cours des dernières 24 h.

Toronto reste l’épicentre de l’épidémie avec 325 nouveaux cas. Les régions de Peel, Ottawa et York affichent respectivement 282, 94 et 88 nouvelles infections. Ces régions sont toujours partiellement confinées, mais le premier ministre de l’Ontario a commandé vendredi un plan d’assouplissement des restrictions qui sera présenté la semaine prochaine.

Des chiffres inquiétants dans le Nord

Dans un communiqué émis vendredi, la Dre Lianne Catton, médecin hygiéniste du Bureau de santé Porcupine (BSP), a souligné l’augmentation du nombre de cas confirmés de COVID-19.

Samedi matin, le bilan de la santé publique de l’Ontario rapportait deux nouveaux cas pour le BSP, faisant passer le total des cas rapportés à 98 depuis le début de l’épidémie.

Alors que l’exposition communautaire est possible dans chaque communauté, le Bureau de santé Porcupine se préoccupe d’un risque accru d’exposition communautaire dans la ville de Hearst, est-il écrit.

La Dre Catton a également listé plusieurs précautions supplémentaires, comme l’isolement volontaire si un des membres de la famille montre des symptômes ou est en attente des résultats d’un test, ou la nécessité de se faire dépister si des symptômes apparaissent.

Le communiqué précise que le Centre d’évaluation de Hearst a ajouté des heures au cours de la fin de semaine afin d’augmenter ses capacités de dépistage, et a rappelé que les tests ne se faisaient que sur rendez-vous.

Sur sa page Facebook, la bibliothèque publique de Hearst a indiqué que toutes les activités spéciales de l’Halloween sont annulées.

Jeudi, le BSP a déclaré une éclosion de COVID-19 à son bureau de Hearst alors que deux employés ont reçu un résultat positif au test pour le coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !