•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Hôpital d'Ottawa va prêter main-forte dans un foyer de soins de longue durée de Nepean

Les mains d'une personne âgée tenant une canne.

Le centre d'études du vieillissement est un centre multidisciplinaire de recherche dans le domaine du vieillissement.

Photo : iStock

Radio-Canada

L'Hôpital d'Ottawa va prêter main-forte dans un foyer de soins de longue durée de Nepean aux prises avec une importante éclosion de COVID-19.

Le foyer en question, Extendicare Starwood, a conclu une entente de gestion avec l'Hôpital d'Ottawa, a annoncé vendredi le ministère des Soins de longue durée de l'Ontario.

Entrée en vigueur le mardi 27 octobre 2020, elle durera pendant 90 jours. En vertu de cet arrangement, l'hôpital fournira une aide pour stabiliser l'éclosion et permettre au foyer de reprendre ses activités normales.

Depuis le début de l'éclosion à la fin du mois de septembre, 74 personnes, dont 55 résidents de l'établissement, ont contracté la COVID-19. Trois d'entre eux en sont morts.

L'annonce de cette entente survient alors que les éclosions dans les foyers de soins de longue durée continuent de susciter des inquiétudes.

La médecin-chef de Santé publique Ottawa, Dre Vera Etches s'est dite préoccupée par les 14 éclosions dans les maisons de soins de longue durée d'Ottawa.

Elle a rappelé qu'il restait beaucoup de travail à faire pour gérer la propagation de la maladie dans la communauté et protéger les plus vulnérables.

Un peu plus de la moitié des nouveaux cas signalés vendredi sont des personnes de moins de 40 ans, tandis qu'un quart sont des personnes de plus de 80 ans.

Le Député néo-démocrate et porte-parole de l'opposition Joel Harden juge que cette entente constitue une bonne nouvelle, mais se demande comment on en est arrivé là.

Doug Ford a passé le mois dernier à insister sur le fait que le secteur des soins de longue durée de l'Ontario était préparé à une deuxième vague de COVID-19, malgré les rapports indiquant que ces établissements sont désespérément en sous-effectifs et non préparés à la deuxième vague, a-t-il fait remarquer dans un communiqué.

Aujourd'hui, nous voyons à nouveau des maisons [de soins de longue durée] incapables de faire face aux éclosions et de protéger les résidents, a-t-il constaté.

Il reproche également au premier ministre de l'Ontario d'avoir à disposition 9 milliards de dollars de fonds pour lutter contre la COVID-19 et de ne pas les utiliser.

À ce jour, le ministère des Soins de longue durée a émis 5 ordonnances de gestion obligatoires et facilité 12 ententes de gestion volontaires entre des hôpitaux et des foyers de soins de longue durée en Ontario.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !