•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le SPVQ met fin à une fête illégale sur l’avenue des Braves

Des gyrophares.

La motion concernant ce dossier a été adoptée, lundi, à l’unanimité par le conseil de Summerside.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Le Service de police de la Ville de Québec a coupé court à une soirée entre amis dans une résidence de la Haute-Ville jeudi soir.

Les policiers se sont rendus sur place après avoir reçu une dénonciation citoyenne. Ils ont rencontré le responsable des lieux pour lui rappeler les mesures sanitaires mise en place en raison de la pandémie de COVID-19. Ce dernier aurait alors refusé de collaborer avec les forces de l’ordre.

L’accès à la résidence leur ayant été refusé, les policiers ont dû demander un télémandat. Après réception de ce dernier, ils ont pu entrer et constater les infractions en vertu du décret de la santé publique en vigueur.

Une dizaine de personnes, âgées de 25 à 40 ans, ont reçu un constat d’infraction pour rassemblement illégal dans une maison privée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !