•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

I Am Afraid To Forget Your Face, premier court métrage égyptien à recevoir une Palme d’or

C’est le seul prix remis cette année dans le cadre du Festival de Cannes.

Un homme tient dans ses mains la Palme d'Or, décernée au Festival de Cannes 2020.

Sameh Alaa a reçu la Palme d'Or du Festival de Cannes pour son court métrage « I Am Afraid To Forget Your Face »

Photo : Getty Images / P. Le Segretain

Radio-Canada

Annulé au printemps pour cause de crise sanitaire et organisé en formule condensée cette semaine, le Festival de Cannes a remis jeudi la Palme d’or du court métrage à Sameh Alaa, pour son film I Am Afraid To Forget Your Face. C’est le seul prix qui était remis cette année dans le cadre de l’événement.

Le jury a pour la première fois décerné le prestigieux prix à un film égyptien. Par voie de communiqué, l’organisation du festival a tenu à souligner la vitalité de la nouvelle génération [de cinéastes] venue d’Égypte. Le long métrage Souad de la réalisatrice Ayten Amin a d’ailleurs été retenu dans la Sélection officielle de Cannes 2020.

Les festivaliers s'offraient depuis mardi une séance de rattrapage symbolique, ouverte au public, pour envoyer un message d'espoir à une industrie du 7e art terriblement impactée par la crise de la COVID-19.

Un tapis noir a remplacé le célèbre tapis rouge du Festival en hommage aux victimes de l’attentat survenu à la basilique Notre-Dame à Nice, jeudi matin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !