•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse record de patients admis dans l'unité COVID-19 de l'Hôpital de Hull

Gros plan sur l'affiche de l'hôpital.

L'Hôpital de Hull à Gatineau (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Lasalle

Radio-Canada

Près de 30 patients sont hospitalisés dans l'Unité COVID-19 de l'Hôpital de Hull. Un chiffre jamais atteint depuis le début de la pandémie, ce qui inquiète les professionnels de santé.

D’ici la fin de la journée, 27 patients occuperont les lits de l’unité COVID-19 de l'Hôpital de Hull, alors on est préoccupé, a expliqué la porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, Patricia Rhéaume, vendredi.

Elle fait aussi remarquer qu'il y a eu des décès des suites de la maladie chaque jour cette semaine.

Les indicateurs nous indiquent que la situation est préoccupante, a-t-elle ajouté. On réalise qu’il faut encore plus que jamais porter une attention particulière aux mesures qui sont en place actuellement.

Mme Rhéaume précise toutefois que des lits seront ajoutés en fonction de l'évolution de la situation. L’Hôpital de Hull dispose actuellement de 40 lits dans son unité COVID-19.

Suspension de certaines activités

Pour faire face à l'afflux de nouveaux patients atteints par le virus, le CISSS de l'Outaouais a annoncé vendredi après-midi un plan de délestage pour les activités suivantes :

  • Les services d’endoscopie
  • Les activités dans les cliniques externes
  • Les opérations non urgentes des blocs opératoires des hôpitaux de Gatineau et de Hull
  • Les services courants

Le délestage de ces activités s’échelonnera sur les cinq prochains jours et sera par la suite réévalué. La reprise des activités est prévue le jeudi 5 novembre 2020, fait savoir le CISSS par voie de communiqué.

Patrick Guay pose pour la caméra dans le stationnement d'un hôpital.

Patrick Guay est président du Syndicat des professionnelles en soins de l’Outaouais (archives).

Photo : Radio-Canada / Laurie Trudel

Manque de personnel selon le syndicat

Ce qui préoccupe tout autant le Syndicat des professionnelles en soins de l’Outaouais, c’est le manque de personnel pour prendre en charge le nombre de plus en plus important de malades.

Son président Patrick Guay dénonce une pression supplémentaire sur les infirmières qui n’auront pas reçu de formation pour traiter des patients atteints de la COVID-19 et rappelle qu'elles manquaient déjà à l’appel par centaines avant la pandémie. Actuellement, certaines sont absentes soit parce qu’elles ont contracté la COVID-19, soit parce qu’elles doivent s’isoler de façon préventive.

Le CISSS de l'Outaouais fait état vendredi de 50 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre de cas actifs à 258. C’est la troisième journée consécutive en Outaouais où on rapporte au moins 40 nouvelles infections quotidiennes de COVID-19.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Avec les informations de Nafi Alibert et Patricia Sauzède

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !