•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ACFA critique le nouveau plan d’action de l’Alberta en matière de francophonie

Une femme devant un micro sur une scène dans la Cité francophone d'Edmonton.

Selon la présidente de l'ACFA Sheila Risbud, la situation du campus Saint-Jean aurait dû figurer dans le plan provincial.

Photo : Radio-Canada / Richard Marion

Émilie Vast

Selon l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA), des « enjeux prioritaires » sont absents du Plan d'action 2020-2023 de la Politique en matière de francophonie présenté par le gouvernement albertain mercredi.

Dans un communiqué, l’ACFA souligne que le plan d’action démontre quelques avancées [...] quelques initiatives qui auront un impact positif sur l’avancement des services en français en Alberta.

Elle cite la reconnaissance de la Société historique francophone de l’Alberta comme organisme provincial voué au patrimoine, un appui financier au Centre de santé communautaire Saint-Thomas, la création d’un répertoire des services de santé offerts en français ainsi que des efforts louables en traduction et en communication.

En revanche, aucune solution n’est proposée pour appuyer notre seule institution postsecondaire de langue française, se désole la présidente de l’ACFA, Sheila Risbud, en faisant référence au Campus Saint-Jean.

Elle rappelle qu’une campagne Sauvons Saint-Jean a été lancée cet été afin de mettre en lumière la situation extrêmement précaire du Campus Saint-Jean. Dans ce dossier, l’ACFA a également entamé des poursuites judiciaires contre le gouvernement albertain et l’Université de l’Alberta.

Le gouvernement de l’Alberta indique vouloir aller chercher sa juste part du financement fédéral pour les langues officielles. Eh bien, le gouvernement fédéral a offert 3,7 millions de dollars pour appuyer les infrastructures du Campus Saint-Jean; nous attendons seulement la contrepartie provinciale afin que ce projet essentiel aille de l’avant, écrit Mme Risbud.

Cette semaine, dans une lettre adressée au premier ministre albertain, la ministre fédérale des Langues officielles, Mélanie Joly, a en effet invité Jason Kenney à lui soumettre une demande de financement pour le Campus Saint-Jean.

Dans son communiqué, l’ACFA s'est aussi inquiété de la réforme des programmes scolaires en cours. Dans le [Plan d'action], on nous abreuve de belles paroles sur l’histoire et les contributions de la francophonie albertaine, mais des recommandations tentent d’effacer ceci dans la réforme des programmes d’études sociales et d’arts, déplore Mme Risbud.

L’association annonce qu’elle va, dans les prochaines semaines, dresser un bilan de l’ancien Plan d’action et analyser plus en détail le plan 2020-2023.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !