•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hôpital d’Alma accueillera aussi des patients atteints de la COVID-19

Un hôpital.

L'hôpital d'Alma.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean annonce l’ouverture d’une nouvelle zone chaude à l’hôpital d’Alma afin d’y admettre dès maintenant des personnes atteintes de COVID-19 qui ont besoin de soins hospitaliers.

Nos équipes se sont mobilisées au cours des derniers jours pour préparer l’ouverture de cette zone protégée à l’hôpital d’Alma. L’ajout de cette zone s’inscrit dans la perspective de nous préparer en cas de besoin et être en mesure de répondre à une augmentation des hospitalisations pour la COVID-19 dans notre région, précise par communiqué, la présidente-directrice générale du CIUSSS , Julie Labbé.

Les usagers ayant un diagnostic positif de COVID-19 provenant de l’urgence d’Alma ou de toute autre unité de soins de l'établissement demeureront donc à l’hôpital d’Alma plutôt que d'être transférés à celui de Chicoutimi.

L'unité de soins COVID-19 du centre hospitalier d'Alma possède 20 lits. Rappelons que l’hôpital est l’un des foyers d’éclosion le plus important de la région avec 81 cas.

Deux zones chaudes

L’hôpital de Chicoutimi continuera d’accueillir des patients ayant besoin de soins. Aujourd’hui, 20 personnes sont hospitalisées dans la région dont quatre aux soins intensifs. L'unité de soins qui accueille ces patients est remplie au maximum depuis mercredi.

Dans son communiqué, le CIUSSS explique que cette décision est en cohérence avec le Plan provincial de contingence COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !