•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Doug Ford veut réduire les restrictions aux commerces en zone chaude

Des chaises disposées à l'envers sur une table dans un café.

Un café dont une grande table est fermée.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le premier ministre de l’Ontario a commandé un plan d’assouplissement des restrictions pour les régions de Toronto, Peel, York et Ottawa qui sera présenté la semaine prochaine.

Le plan aura comme objectif de permettre à nouveau certaines activités en zone chaude après lorsque les 28 jours de restrictions imposées par le gouvernement arriveront à échéance le 7 novembre.

Le premier ministre Ford affirme que les mesures de restrictions qui ont été imposées en zone chaude n’ont jamais été des solutions à long terme et dit que le gouvernement souhaite maintenant trouver une solution pour mettre fin à ces mesures de manière sécuritaire.

Cela signifie que les conditions imposées aux gyms et aux restaurants pourraient être assouplies dans les zones chaudes après le 7 novembre.

Doug Ford en point de presse.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

M. Ford explique qu’il a demandé aux experts de la santé de mettre en place un plan qui atteint un équilibre heureux entre la Santé publique et la survie des commerces.

La médecin hygiéniste adjointe de la province, Barbara Yaffe, affirme que la Santé publique sait que la transmission de la maladie se déroule lorsque les personnes se rassemblent et affirme que le plan prendra en compte les risques et les conséquences de l'assouplissement de certaines restrictions.

L’Ontario a annoncé le 9 octobre que les régions de Toronto, Peel et Ottawa revenaient à une deuxième étape modifiée du plan de déconfinement provincial. Les mêmes restrictions ont été imposées à la région de York une semaine plus tard.

Les salles à manger des restaurants, les gyms et les salles de cinéma sont fermées dans ces régions depuis le début de cette série de mesures.

Le nombre de nouvelles infections à la COVID-19 n’a pas connu de baisse significative au cours du dernier mois, la province a par ailleurs connu son plus haut nombre de cas, 1042, dimanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !